Post Brexit : Le OnePlus 3 pourrait devenir plus cher

OnePlus 3

Le Brexit aura des conséquences fâcheuses pour l'Angleterre, mais pas uniquement, les consommateurs Européens pourraient se retrouver lésés. Le Royaume-(presque) Uni a fait partie de l'UE pendant de nombreuses décennies, les entreprises ont logiquement travaillé sur le territoire. OnePlus a publié un avertissement sur ​​son site Web, précisant qu'ils devraient bientôt augmenter les prix, notamment du dernier modèle, le OnePlus 3.

« Si vous envisagez d’acheter, nous vous recommandons de le faire plus tôt que tard. Si un changement de prix devenait inévitable, ce ne sera pas une décision prise à la légère. Nous n’avons augmenté qu’une fois les tarifs auparavant, quand l’euro était au plus bas au début de 2015, et nous l’ avions fait à contre-coeur « .

Pour l’heure les prix n’ont pas bougé, mais dans le doute, mieux vaut prévenir que guérir. Cela pourrait même booster les ventes du OnePlus 3. Pour rappel :

« Avec un tarif de 399€, le smartphone offre un design efficace – bien que très classique, dans une coque unibody en aluminium. Mais surtout, ses spécifications techniques sont largement à la hauteur : écran Full HD Optic AMOLED de 5,5 pouces, processeur Snapdragon 820, jusqu’à 2,2 GHz, 6 Go de LPDDR4, un stockage de 64 Go (non extensible, par contre), deux emplacements SIM, un USB Type-C, un lecteur d’empreintes digitales et un capteur Sony IMX 298 de 16 MP.

La batterie de 3 000 mAh non amovible est compatible avec le chargement rapide Dash Charge, de quoi recharger le téléphone à 60% en seulement 30 minutes. Le OnePlus 3 tourne encore et toujours sous OxygenOS, surcouche maison basée sur Android Marshmallow. »

Tags :Sources :ubergizmo
  1. Sauf que là, c’est la livre sterling qui s’est pété la gueule .. Et les accords avec l’Angleterre ne sont pas encore caduques, donc les prix devraient plutôt baisser, non ?

  2. la liberté à un prix, mais les esclaves eux ne s’en rendent pas compte, pire ils préfèrent le confort et la gratuité illusoire d’une prison à la liberté.

    l’esclave va certainement se pendre car il paye son smartphone 20 balles de plus, l’Homme libre s’en contrefout, l’Homme libre ne construit pas sa vie autour d’un smartphone tout simplement.

    Il en faudra donc bien plus pour affoler l’Homme libre, pour les membres des rédactions visiblement par contre ça marche à merveille.

    Rappelons également qu’une dévaluation monétaire a 2 impacts principaux :
    elle rend compétitif à l’export (un gros plus pour la balance commerciale)
    et permet donc de limiter le chômage de masse, ce que l’Euro monnaie psychorigide ne permet pas.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité