Le trou de la couche d’ozone commence enfin à guérir

Couche d'Ozone

Les chlorofluorocarbures , "ce sont des gaz composés dérivés des alcanes, où tous les atomes d’hydrogène ont été substitués par des atomes de chlore et de fluor." Ils font partie des gaz à effet de serre et c'est pourquoi, il y a trente ans, un traité inter-nations a été signé, afin de les limiter. L'on apprend aujourd'hui que le trou de la couche d'ozone commence enfin à guérir.

Ce n’est pas une raison pour cesser les efforts, bien au contraire. En affirmant cette tendance écologique, le trou devrait être complètement refermé entre le milieu et la fin du siècle. En travaillant ensemble, il est donc possible de résoudre les problèmes environnementaux.

En effet, les scientifiques ayant travaillé sur cette étude, attribuent ce phénomène positif au Protocole de Montréal de 1987, qui interdit l’utilisation des composés chlorés dans les liquides de refroidissement de réfrigérateur et les aérosols.

« Les choses seront rétablies en 2060 »

La taille du trou varie considérablement d’une année sur l’autre, en octobre dernier, il a atteint une taille record de 23 millions de km². Pour confirmer qu’il se réparait tout de même, les équipes ont compilé les données de 2000 à 2015. En moyenne, ils estiment que la diminution sur 15 ans est de 4,5 millions de km². C’est donc encourageant, aux peuples et gouvernements (Coucou la Chine, par exemple) maintenant de poursuivre les efforts.

Les différents chlorofluorocarbones présents dans l’atmosphère se dégradent à des rythmes différents, mais Susan Strahan, chimiste  à la NASA, estime que les choses seront rétablies en 2060.

Tags :Sources :gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité