Le Burger Impossible : Pas la moindre trace de viande !

impossible foods

Quel est le critère le plus important dans un bon burger ? La viande. Le steak est le coeur de ce mets et il est indispensable d'avoir un morceau de qualité ! Ce restaurant de San Francisco a fait un pari audacieux, la création d'un hamburger qui ne contient pas de viande.

Il grésille sur le grill et ressemble à s’y méprendre à un steak traditionnel et pourtant, il ne contient que des plantes. Cause animale, environnement ou cholestérol, choisissez la raison qui vous poussera à mordre dedans.

Foods Impossible a travaillé sur une alternative à la viande pendant 5 ans et a réussi son pari : Goût, texture et apparence, ce steak serait similaire à ceux issus du boeuf. La firme a été conçue par un ancien biochimiste de Stanford, Patrick Brown qui souhaitait concevoir un produit qui changerait l monde.

« Nous devons être en mesure de produire à une échelle gigantesque »

Impossible-Burger

Ce produit innovant semble avoir les faveurs du public, et le Burger Impossible ne cherche pas à séduire uniquement les végétariens, mais le monde entier. L’ingrédient secret est donc appelé « Hème » :

« L’hème est un cofacteur contenant un atome de métal, souvent du fer, servant à accueillir un gaz diatomique (par exemple du dioxygène O2) au centre d’un large anneau organique appelé porphyrine. « 

C’est l’ingrédient magique qui donne la saveur et l’odeur, il est présent en abondance dans la viande, mais aussi dans les plantes. Pour répliquer la graisse, les chercheurs ont mélangé  de l’huile de noix de coco. Cette viande contient plus de protéines, moins de gras et moins de calories que ce que nous consommons et le tout, sans cholestérol !

Tags :Sources :impossiblefoodsVia :npr
  1. C’est intéressant car la raison majeur pour laquelle beaucoup de gens ne passent pas à une alimentation végétarienne est justement le goût et l’odeur caractéristique de la viande auxquels ils sont accrocs.

    Si un produit 100 % végétal a le goût et l’odeur du steak ils n’auront plus aucune raison de ne pas passer le pas. C’est donc une bonne nouvelle vers une diminution de la viande du point de vue écologique, l’élevage intensif étant un grave problème environnemental.

    Sans compter que consommer de la viande en trop grande quantité est mauvais pour la santé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité