L’ONU a peur des « robots tueurs » terroristes

Terminator

Quand on voit les progrès impressionnants réalisés par une société comme Boston Dynamics, on peut très naturellement supposer que certains laboratoires militaires ont à leur disposition, des robots tout aussi spectaculaires. Les intelligences artificielles reviennent régulièrement sur le devant de la scène, et l'ONU s'inquiète de ces potentiels robots tueurs terroristes.

Imaginez un peu qu’une intelligence artificielle de combat tombe entre des mains ennemies. C’est justement la question sur laquelle les chefs d’État réuni ont débattu. Et tous s’accordent à dire que cette technologie ne doit en aucun cas tomber entre de mauvaises mains. Ces robots ultra-évolués ne doivent donc pas non plus pouvoir « mener des attaques sans présence humaine« .

Reste que ces robots ne seront justement capables d’évoluer qu’avec une intelligence artificielle digne de ce nom, lui permettant de différencier un allié d’un ennemi et donc de faire, un jour, le choix de tuer un humain pour en sauver un autre.

Pour l’heure, l’ONU s’est accordée sur un point : il convient de limiter la disponibilité de ces armes – les LOIS (« Lethal Weapons Autonomous Systems ») – et d’en limiter au maximum la prolifération. Quant à savoir si ce sera suffisant…

Tags :Via :Generation NT
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Bah, une Intelligence Artificielle, manié par la Connerie Naturelle d’un humain (Terroriste ou pas d’ailleurs), ça va donner quoi à votre avis ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité