Le premier épisode du nouvel anime Berserk fait déjà oublier celui de 1997

Berserk

Ce week-end était une date importante pour les amateurs de manga et de japanimation : la diffusion du premier épisode de Berserk, version 2016. Le manga est culte, l'anime original, de 1997, fut très largement critiqué... Que vaut donc ce premier épisode de Berserk 2016 ? La promesse est-elle tenue ?

Pour ceux qui ne connaitraient pas le manga ni l’anime, Berserk se déroule dans un univers médiéval fantastique. Le lecteur suit les aventures de Guts, un jeune mercenaire maniant une épée impressionnante, et les membres de la Troupe du Faucon qui le recueillent (dont Judo, Rickert, Gaston, Pippin, Casca et Griffith). Le gore y est omniprésent.

Le premier épisode de cette nouvelle série met en scène Guts, un Guts qui nous révèle quelques détails de son terrible passé, et qui en profite pour massacrer un terrible monstre. Le tout avec un peu (beaucoup) de 3D, des scènes de combat extrêmement rapides et dans une ambiance radicalement différente, et bien plus moderne, de l’anime de 1997.

Pour autant, l’esprit du manga a été parfaitement conservé, avec ses éléments assez horrifiques. On peut pour cela remercier le réalisateur Shin Itagaki – Fullmetal Alchemist et Gurren Lagann -.

Et si vous vous posiez la question, le petit Puck est cette fois de la partie. Et c’est assez intéressant ! À voir, et à suivre, si vous aimez le sang, évidemment !

Tags :Via :Kotaku
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Bizarrement, quand je tape « Shin Itakagi » sur google, ça ne m’amène pas ni à Fullmetal Alchemist, ni à Gurren Lagann. Et quand je tape Fullmetal Alchemist (les deux séries), ou Gurren Lagann, le nom n’apparaît nulle part… J’ai sans doute mal regardé…

  2. Par contre, il manque la première scène.

    Mais je suppose que les scènes de sex sont mal vues dans les mangas lol

    Pourtant je trouve qu’elle assez représentative . Le coup du  » Je t’ai eu  » , et en fait, non c est Guts qui l’a chopé, je trouvais ça terrible :p

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité