Marre de Google ? Les Français Qwant et Firefox proposent une alternative

qwant

Google est - tout comme Facebook - bien souvent décrié pour l'usage abusif fait de vos données personnelles. Le hic, c'est qu'il est parfois difficile de trouver une alternative aussi efficace quand il s'agit de recherches sur le web. La Fondation Mozilla et Qwant proposent une version optimisée du navigateur Firefox avec le moteur de recherche français. 

Vous connaissiez peut-être l’extension Qwant, âgée d’une année environ. Aujourd’hui les choses évoluent puisque l’on parle désormais d’une version de Firefox optimisée et associée au moteur français qui prône : « Des valeurs communes d’ouverture, de choix et de respect de la vie privée »

Bien que Google montre patte blanche concernant l’utilisation des données, la firme reste une entreprise capitaliste, qui fait de l’argent grâce à la publicité et donc, les données personnelles. Si vous êtes lassé de cet état d’esprit et du manque de transparence, Qwant est une alternative efficiente.

« C’est la première fois que Mozilla signe un accord avec un moteur de recherche européen », souligne la société française co-fondée par Jean-Manuel Rozan, Éric Léandri et Patrick Constant.

Alors ? Cocorico pour Qwant ? Il est possible de télécharger Firefox for Qwant à partir de la page d’accueil de Qwant.com.

Tags :Sources :itespresso
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Le lien « la page d’accueil de Qwant.com » ne pointe pas vers la page d’accueil de Qwant mais vers la page du module.

    En outre il ne s’agit pas d’un « browser » Firefox, mais d’un module additionnel pour Firefox qui ne fait que remplacer le moteur de recherche par défaut et durcir un peu les parametres de vie privée du browser.

    Quand on voit les difficultés avec lesquelles Tor suit les versions de Firefox, il est normal que Qwant n’ai meme pas cherché a relever le défi de produire sa propre version.

    Pour exemple (et ceci s’adresse aux pigistes), ce lien est bien la « page d’accueil » de Tor, et il s’agit bien d’un « browser » orienté vie privée et non pas d’un module : https://www.torproject.org/projects/torbrowser.html.en

    Attention au verbiage en tous cas, se gourer en rédigeant un article est une chose, mais faire croire a des internautes qu’un module additionnel est un browser en est une autre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité