Pokémon Go fait déjà mieux que Tinder, et bientôt Twitter

Pokemon Go

La popularité de la licence Pokémon n'est plus à démontrer. Il n'y a qu'à voir l'engouement à la sortie d'un nouveau jeu. Ce fut le cas tout récemment avec le lancement de Pokémon Go, en Australie, Nouvelle-Zélande et États-Unis. Et les fans sont au rendez-vous, c'est le moins que l'on puisse dire !

Le jeu de réalité augmentée de Niantic Labs a déjà poussé des millions d’amoureux des Pokémon à arpenter les rues et les coins les plus perdus dans l’espoir qu’ils trouvent, et attrapent, un plusieurs Pokémon rares.

Selon une récente étude de Similar Web, il n’aura fallu qu’une journée à Pokémon Go pour compter davantage de téléchargements que l’application de rencontre Tinder aux États-Unis. Après deux jours, le jeu était installé sur un peu plus de 5% des appareils Android américains.

Et ce n’est pas tout : « plus de 60% de ceux qui ont téléchargé l’application aux États-Unis l’utilisent quotidiennement, ce qui signifie qu’environ 3% de la population américaine d’Android utilisent le jeu« . Un chiffre très proche de celui de Twitter. Et ce n’est qu’une question de temps avant que Pokémon Go ne fasse mieux.

Autre chiffre intéressant : les utilisateurs passent davantage de temps sur ce jeu que sur WhatsApp, Instagram ou Messenger, avec des sessions évaluées à 43 minutes et 23 secondes par jour.

Tags :Via :Cnet

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité