Honor 8, la réponse cinglante au P9 de Huawei ?

Honor 8

Décidément, la guerre qui se déroule actuellement entre les "nouveaux" géants chinois de la téléphonie mobile ne cesse de nous surprendre. Et alors que Huawei dévoilait en avril dernier un impressionnant P9, armé d'une optique Leica, voici que l'un de ses concurrents phares répond avec un Honor 8 à la fiche technique très proche... mais au tarif (presque) divisé par deux !

Huawei P9, Honor 8, même combat ! Ayant fait le pari d’un design en verre, d’un processeur haut de gamme et même d’un double capteur photo, le nouveau mobile du chinois Honor garde clairement le P9 de Huawei dans son viseur – quand bien même Honor n’est en fait qu’une filiale de Huawei ! -.

Plus précisément, cet Honor 8 va profiter d’un écran Full HD de 5,2 pouces, d’un processeur Kirin 950 à huit cœurs à 2,3 GHz, de 32 ou 64 Go de mémoire interne, de 3 ou 4 Go de RAM – selon le modèle -, d’une batterie de 3 000 mAh, d’un double capteur dorsal de 12 mégapixels (pour les deux caméras) à ouverture f/2.2, d’un capteur frontal de 8 mégapixels, d’un port de recharge USB Type-C, d’un capteur d’empreinte et d’Android Marshmallow, accompagné de la surcouche EMUI 4.1. Le tout pour un poids de 153 grammes et une épaisseur ne dépassant jamais les 7,45 mm.

Il semblerait que le mobile soit officiellement lancé le 24 août prochain en France : nous venons en effet de recevoir une invitation à découvrir le Honor 8 à cette même date… Il pourrait être vendu l’équivalent de 269 euros dans sa version de base.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Petit rappel, juste au cas où : c’est le rédacteur qui informe le lecteur, pas le contraire.

    Quelle bande de bras-cassés sur ce site. Un article pute-a-clics de l’en-tête à la conclusion, basé uniquement sur la flagrante imbécilité du rédacteur. Arrivé à ce point, aucun autre terme ne semble plus approprié, j’en suis désolé. Comment peut-il encore rédiger sur un site traitant de high-tech…?
    En termes de professionnalisme et de compétence, si l’on vous compare à vos anciens confrères de gizmodo.com, vous paraissez effectivement très, très « über ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité