Une méthode pour développer un cerveau sur une puce en 3D

cerveau puce 3D

Le cerveau est une machinerie extrêmement complexe, ses rouages sont très difficiles à appréhender, rendant les traitements des maladies cérébrales difficiles à mettre en œuvre. Des chercheurs ont mis au point une méthode pour développer des cellules de cerveau sur une puce en 3D, ce qui devrait permettre de mieux comprendre les traitements médicamenteux.

La culture de cellules en 3D n’est pas nouvelle, mais elle n’est pas (encore) utilisée en neurosciences, lesquelles sont encore en deux dimensions, dans des boîtes de pétri. Bart Schurink est chercheur à l’Université de Twente, aux Pays-Bas, il vient de concevoir une méthode pour mettre en cultures des cellules en trois dimensions sur une puce.

En mesurant les signaux électriques et en plaçant un microréacteur sur le dessus, Bart Schurink a constaté que les cellules pouvaient aussi se développer verticalement. Avec un « tamis » contenant pas moins de 900 pyramides inversées pour guider le « réseau » 3D de neurones, le tout permet de concevoir un environnement cellulaire 3D offrant des données bien plus précises qu’actuellement.

Pour l’heure, les tests ont été menés sur des cellules cérébrales de rat mais on peut espérer que les données obtenues de ce nouveau procédé offriront un nouveau moyen d’analyser les effets des maladies et leurs traitements pour, un jour, être appliqué à l’homme.

Tags :Via :Engadget
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité