La Station spatiale chinoise pourrait s’écraser sur Terre bientôt

tiangong-1 chine

La station spatiale chinoise Tiangong-1 pourrait être hors de contrôle dans l'espace et elle pourrait retomber n'importe où sur Terre plus tôt que prévue. 

La station spatiale Tiangong-1, qui signifie « palais céleste » en chinois, a été mise en orbite en 2011. Elle devait normalement durer jusqu’en 2013 puis être détruite au-dessus de l’océan. Ils ont cependant prolongé sa mission qui sert à tester la mise en oeuvre de la future Station spatiale chinoise.  La Chine ayant annoncé en début d’année qu’elle devrait s’écraser sur Terre dans plusieurs mois.

Tiangong-1 tombera…

Tout irait bien dans le meilleur des monde si un astronome amateur qui répond au nom de Thomas Dorman, n’affirmait pas que la situation était bien plus compliquée. Selon lui, la Station spatiale de 8 tonnes ne serait plus contrôlée par l’agence spatiale chinoise et pourrait s’écraser sur Terre n’importe quand. Il est arrivé à cette conclusion après avoir observé les passages de la Station pendant plusieurs mois. Il a ainsi déclaré au très sérieux site Space.com :

« Si j’ai raison, la Chine attendra jusqu’à la dernière minute pour annoncer au monde entier qu’ils ont un problème avec leur Station spatiale. »

 

Inutile de passer vos vacances à scruter le ciel pour voir si la Station chinoise va vous tomber dessus, puisque vous serez grillé aussi vite qu’un dinosaure le jour de la météorite, il y a très peu de chance qu’elle tombe sur une zone habitée. La Terre est principalement recouverte d’océan et de lieu désertique puisque, dans sa grande sagesse, l’humanité aime bien se regrouper dans des villes immenses. En plus, seuls quelques  bouts ne devraient pas se désintégrer dans l’atmosphère et effectivement toucher le sol.

Pour l’instant, les officiels chinois n’ont fait aucune déclaration. Ils ont tout de même avoué un peu plus tôt dans l’année, qu’ils ont eu du mal à entrer en contact avec Tiangong-1. Pour certains astronomes, il est assez étonnant que les autorités chinoises n’aient pas donné de date pour la rentrée de la Station dans l’atmosphère.

En effet, cette attitude du secret de la part de la Chine serait contre-productive, puisqu’elle rate l’occasion de dire au reste du monde : « regardez, le gros truc de 8 tonnes que nous avons mis dans l’espace, retombera à cet endroit précis au-dessus de l’océan, ce jour là, parce qu’on est super fort. » Au lieu de ça, la Chine ne communique pas. Et parle volontiers de sa future station.

tiangong-2 chine

Le module principal de la Station Tiangong-2 sera mis en orbite mi-septembre 2016. Illustration : MSA

… ou pas

Un ingénieur du Center for Space Standards & Innovation,  pense au contraire que la Station est stable et qu’elle ne devrait pas rentrer dans l’atmosphère avant fin 2017.

Comme la Chine prévoit de lancer une nouvelle Station spatiale baptisée Tiangong-2 mi-septembre, il n’est pas normal qu’elle maintienne la première Station en orbite… sauf si elle est un peu juste en carburant. Dans ce cas, les scientifiques chinois attendent peut-être que la Station se rapproche suffisamment  de l’atmosphère terrestre pour lui donner une dernière impulsion qui la propulsera au-dessus de l’océan comme prévu.

Seul l’avenir nous dira qui a raison, mais dans tous les cas, la Station chinoise ne devrait pas vous tomber sur la tête et c’est bien là l’essentiel.

Pour rappel, la Chine espère avoir une présence humaine permanente dans l’espace d’ici 2022. Et d’ici 2020, leur Station spatiale nouvelle génération sera complète.

 

Sources :SpaceXinhuanet
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité