Le rachat de Darty par la Fnac autorisé, mais adieu 6 magasins !

Fnac

Le rachat de Darty par la Fnac avait été acté par les deux parties, ne manquait plus que l'accord de l'autorité de la concurrence. C'est chose faite, aujourd'hui, à une seule condition : il faudra se séparer de six magasins, ceci pour éviter que dans certaines zones, le nouveau groupe ait une position dominante.

Pour le rachat de Darty plc par Groupe Fnac, les spécialistes s’attendaient à une dizaine de cessions en Île-de-France. Il faut croire que la campagne menée par Alexandre Bompard, PDG de la Fnac, pour « convaincre l’Autorité de la concurrence que la pénétration d’Internet dans notre secteur est de 40%« , arguant qu’il « faut mettre Amazon dans l’équation« , ainsi que les relations qu’il entretient avec les hautes sphères, a porté ses fruits : « l’Autorité a reconnu que les magasins physiques et les ventes en ligne appartenaient à un seul et même marché, et a pris en ce sens une décision pionnière en Europe« . Résultat de l’opération, seuls six magasins doivent être cédés, tous en Île-de-France : Darty Belleville, Darty Italie 2, Fnac Beaugrenelle, Darty Saint-Ouen, Darty Velizy, Darty Wagram (Point de vente à ouvrir).

Et s’il n’y a que une Fnac pour cinq Darty, c’est tout simplement parce que « le critère de sélection pour désigner les magasins à céder, est de choisir ceux qui appellent le plus de repreneurs possibles […] Le concept Darty intéresse plus car il a davantage de concurrents que la Fnac dont le positionnement est assez original.« 

Outre la mise en route du nouveau groupe Fnac-Darty, Alexandre Bompard devra aussi s’attacher à obtenir l’ouverture dominicale à la Fnac, pour assurer encore davantage de chiffre d’affaires.

Tags :Via :Challenges
    1. Lol. Crois moi, pour y avoir travaillé, Darty n’a rien de potable. C’est un foutoir sans nom, avec un turn over de compétition, de gros problèmes de communication interne, des procédures à n’en plus finir, etc…
      Pour ceux qui veulent toujours avoir des spécialistes, il reste Boulanger. Sinon ce sera Fnac.

  1. Les ouverture dominicale sont annulé dès Août 2017, la cgt a mis son veto là dessus ! Donc pour les gens qui aiment faire leur achats le dimanche, ça sera sur internet ! Ça sert bien à ça le net ! Non ?! XD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité