Miquela, l’Instagrameuse virtuelle qui déchaîne la toile

Miquela

Elle se nomme Miquela, elle vit du côté d'Hollywood, et comme beaucoup de jeunes femmes de son âge, elle relate une bonne partie de sa vie sur les réseaux sociaux. Sur Instagram dans le cas présent. Sauf que Miquela n'existe pas vraiment : il s'agit en fait d'un bête avatar de pixels, malgré tout suivi par plus de 50 000 curieux !

C’est l’une des Instagrameuses du moment, et pourtant, elle n’est pas faite de chair et de sang mais de pixels ! Forcément, cette Demoiselle vituelle intrigue : publiant régulièrement selfies, vidéos virales, filtres Snapchat et résumé de ses parties sur Pokémon Go sur le réseau social Instagram, elle n’évoque pourtant jamais ses géniteurs. Qui se cache derrière ce produit marketing un peut trop bien emballé, créé il y a un peu plus de 3 mois seulement ?

Avec son allure visuelle un peu daté, ambiance fin des années 90/début des années 2000 (est-ce volontaire ?), Miquela laisse traîner dans la description de son profil, en marge d’une adresse Gmail, un lien redirigeant vers le site du Planned Parenthood Action Fund, une alternative à l’américaine à notre Planning Familial, plus que jamais au coeur des débats à quelques mois des élections présidentielles au pays de l’Oncle Sam. On est en tout cas curieux de découvrir le pot aux roses. Bientôt ?

Tags :Via :influenth
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Mais quand allez-vous arrêter avec cette formule pour demeurés « blablabla qui affole la toile » ? A part quelques milliers de névrosés de l’internet, elle affole personne, votre news :(

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité