BlackBerry DTEK50, le nouveau smartphone sous Android !

BlackBerry DTEK50

BlackBerry est de retour ! Encore ! Et cette fois, c'est avec un smartphone repris d'un appareil Alcatel, sous Android, sans clavier et avec un nom plutôt affreux ! Le BlackBerry DTEK50 est le deuxième téléphone sous l'OS de Google. Parviendra-t-il à relancer le fabricant canadien ?

Le DTEK50 – nom de code Neon, on aurait préféré qu’il conserve ce nom ! – offre des spécifications matérielles milieu de gamme : un processeur Snapdragon 617 octocore, 3 Go de RAM, une caméra de 13 MP, un stockage interne très limité de 16 Go mais l’appareil supporte les cartes microSD jusqu’à 2 To.

BlackBerry mise beaucoup, avec ce DTEK50, sur la sécurité : kernel renforcé, matériel « Root of Trust » – offrant un chiffrage de bout en bout permettant de s’assurer que seuls les appareils authentifiés peuvent se connecter au réseau d’entreprise -, chiffrement complet du stockage, bootloader plus sécurisé, etc. L’application DTEK, elle, permet de visualiser tout un tas d’informations quant à la sécurité du téléphone. Voilà qui pourrait bien lui faire regagner quelques places dans les entreprises.

Le BlackBerry DTEK50 est disponible en pré-commande pour 299$ aux États-Unis. À noter, l’Alcatel Idol 4s devrait reprendre sensiblement les mêmes spécifications, légèrement améliorées. Et une version de ce téléphone devrait être vendue avec un casque VR, pour 350$. Les livraisons de ce DTEK50 sont attendues dans les semaines à venir.

Tags :Via :Engadget
  1. « offrant un chiffrage de bout en bout »
    Un chiffrement, enfin sauf si il fait mes comptes quand je suis en stage.
    Et BLACKBERRY DES TÉLÉPHONES SÉCURISÉS ?
    www (point) cbc (point) ca/news/technology/blackberry-taps-user-messages-1.3620186
    www (point) numerama (point) com/politique/163326-police-canada-a-cle-lire-messages-blackberry-particuliers.html
    www (point) numerama (point) com/business/135533-blackberry-plaide-contre-le-chiffrement-de-bout-en-bout.html
    www (point) clubic (point) com/antivirus-securite-informatique/actualite-786676-securite-blackberry-prefere-cooperer-gouvernement-chiffrement-total.html

    VRAIMENT?

    1. On a la preuve que tous livrent les infos sur leur utilisateurs. Pire il y a peut être des backdoors dans les firmware des modem ou des failles hardware ou d’implémentation volontaires ou non….

      Si tu fais très attention à ta sécurité y compris l’accès par une autorité judiciaire ou un gouvernement, la seule solution est toujours là même:

      N’utilise pas de smartphone.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité