Xiaomi dévoile le Xiaomi Redmi Pro, avec écran OLED et double caméra

Xiaomi Redmi Pro

Xiaomi est probablement l'un des constructeurs dont l'activité est la plus diversifiée. On le connait en France davantage pour ses smartphones et aujourd'hui, le groupe Chinois dévoile un nouvel appareil, le Xiaomi Redmi Pro avec, notamment, un écran OLED et une double caméra, le tout pour un tarif très abordable.

Dans un châssis métallique or ou argent, le Xiaomi Redmi Pro embarque un écran OLED 1080p de 5,5 pouces, un scanner d’empreinte digitale, une caméra frontale de 5 MP, une double caméra à l’arrière – avec un capteur principal de 13 MP Sony IMX258 et un capteur additionnel Samsung de 5 MP -, laquelle permet par exemple de modifier la mise au point après avoir pris la photo et un flash LED deux tons.

Pour le reste, on retrouve une belle batterie de 4 050 mAh, avec un port USB Type-C pour la recharge rapide, et un émetteur infrarouge, permettant de se servir de son téléphone comme télécommande pour son TV par exemple. Le Xiaomi Redmi Pro supporte aussi le dual-SIM G4X (avec VoLTE), et le second emplacement SIM peut être utilisé pour une carte microSD.

Appareil d’entrée de gamme oblige, la puce du Redmi Pro n’est pas une bête de course. Le modèle de base utilise un Helio X20 10 coeurs avec 32 Go de stockage et 3 Go de RAM, vendu 1 499 yuan (205€). Dans sa version 64 Go, 3 Go de RAM, c’est un Helio X25, plus rapide, qui officie, pour 1 699 yuan (230€). Le modèle le plus évolué reprend cette même puce, avec 128 Go de stockage et 4 Go de RAM. Vendu 1 999 yuan, 270€.

Malheureusement, aucune information concernant une éventuelle commercialisation hors de la Chine. L’Inde y aura très certainement droit d’ici quelques semaines, ainsi que quelques autres marchés en développement. À suivre !

Tags :Via :Engadget
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « en France davantage  »
    « comme télécommande pour son TV par exemple »

    Moi même je suis nul en orthographe mais quand je dois faire quelque chose pour quelqu’un d’autre, je me relis au moins.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité