e-cigarette : deux nouveaux carcinogènes identifiés dans la vapeur

cigarette électronique

Si tout le monde, ou presque, s'accorde à dire que la cigarette électronique est moins dangereuse que la cigarette classique, il serait bien imprudent de penser que la e-cigarette est sans danger. Deux nombreuses études ont trouvé des substances dangereuses dans la vapeur et aujourd'hui, deux nouveaux carcinogènes y ont été identifiés.

Selon ces chercheurs du Lawrence Berkeley National Laboratory, la plupart des composés chimiques toxiques trouvés dans les vapeurs de e-cigarettes proviennent de la décomposition thermique du glycol et de la glycérine – deux solvants sans danger très présents dans les liquides de ces cigarettes -. Lorsqu’ils sont vaporisés, le liquide émet des composés toxiques, dont l’oxyde de propylène et le glycidol, deux probables carcinogènes.

Ceci étant dit, toutes les cigarettes électroniques ne sont pas identiques sur ce plan : les cigarettes utilisant deux éléments chauffants distincts offrent des concentrations moins élevées de ces produits que les modèles n’en possédant qu’un. Les cigarettes fonctionnant sur des voltages élevés et celles n’étant pas nettoyées régulièrement sont aussi plus enclines à produire davantage de toxines.

Ces recherches sont intéressantes dans le sens où elles permettront aux autorités de régulation et aux fabricants de produire des cigarettes électroniques moins nocives, offrant de fait une alternative moins dangereuse encore aux cigarettes classiques.

Tags :Via :Engadget
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Comme d’hab les études ont probablement 3 ans de retard sur la technologie, car maintenant en mode controle de température, les coils (résistances) n’entrent JAMAIS en combustion (comme un filament d’ampoule) mais produisent juste la température voulue.
    Cela diminue grandement les risques de productions de résidus de combustion dont l’article parle.
    Quant au Propylène Glycol, il est de moins en moins utilisé aussi, nous sommes passés de liquides contenant comme norme 80% de PG à des liquides dont la norme est à 50%.
    Je ne dis pas que la eCig est indemne de risque, c’est impossible, mais les études devraient se baser sur les techno récentes et non celles d’il y a 3 ans.
    Je fais parti des vapoteurs intelligents qui admettent qu’il y a probablement un risque, meme s’il est infiniment moindre que celui de la bonne vieille clope.

    Vapotement votre

    1. Vous ne savez apparemment pas comment fonctionne la science. Si vous croyez qu’il est facile et rapide de pondre des études comme celle-ci vous vous trompez lourdement. Cela prend du temps d’établir les protocoles expérimentaux, d’avoir les fonds nécessaires…. Bref, il y a sûrement déjà des gens qui font des études sur les nouveaux produits, mais nous n’aurons les réponses que plus tard.

      Le problème ne vient pas de ces études, le problème vient des industriels qui vous mettent ces produits dans la bouche sans avoir fait d’études avant.

      1. Joli les downvotes sur un com qui explique la réalité des faits.

        On ne sait pas encore quels sont les effets réels du vapotage sur la santé… c’est « relativement nouveau » et donc les tests sur les produits sont récents ou inexistants.
        La vraie alternative saine au tabac de toute façon c’est… de ne pas fumer.

        1. Le problème n’est pas là. La science est au courant de ces faiblesses. Le problème vient du « journaliste » sensationnaliste qui, lui, n’y fait pas référence.
          On a visiblement droit à un ignorant complet qui essaie de faire du buzz au détriment de l’information véritable. (C’est un carcinome malheureusement très répendu dans la presse)

  2. Encore un titre putaclic.. « deux nouveaux carcinogènes identifiés » oh mon dieu ! Et deux lignes plus tard … « deux probables carcinogènes » le choix des mots change tout et enlève le but principal d’un article : nous apprendre quelque chose. Tout ce que j’ai appris ici, c’est que la cigarette électronique est peut-être nocive.. Merci ça fait plus de cinq ans qu’on nous le ressert à toute les sauces ça !

    1. Non le logo tête de mort c’est uniquement pour les liquides avec de la nicotine… pour les liquides sans nicotine il n’y a pas le logo tête de mort…

  3. Bande de cons arrêtez de fumer ces merde, et arrêtez de vous auto satisfaire en vous disant que c’est moins dangereux.
    Vous n’êtes que des cons c’est des produits chimique ?!!!! Vous vous attendez à quoi ??

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  4. Pour CG: en français, carcinogène se traduit par carcinogène … puisque c’est un mot français ! Vous vouliez sans doute dire que cancérigène en était le synonyme ?

  5. Bonsoir à tous,
    Juste pour être précis
    cancérogène : favorise l’apparition d’un cancer.
    cancérigène : favorise le développement d’un cancer déjà déclaré.
    carcinogène « s’emploie dans le traitement de carcinome, un type de cancer de la peau particulier »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité