La flamme olympique est presque indestructible !

flamme olympique

La flamme olympique a une mission à assurer et une seule : ne pas s'éteindre lors de son long et périlleux périple. Peu importe finalement comment. Pour la petite histoire, sachez qu'il s'agit d'un gaz pressurisé et d'un châssis qui pourrait probablement résister à une rentrée dans l'atmosphère terrestre.

La chaîne YouTube What’s Inside a décidé d’aller inspecter les entrailles de l’une des torches conçues pour les Jeux Olympiques de Rio de cette année. Mais il aura fallu à l’équipe pas moins d’une journée complète, et de nombreux outils martyrisés.

Sérieusement, l’accessoire est conçu pour être ultra-résistant, avec des anneaux concentriques et des rayons en aluminium, un corps principal qui s’allonge de manière télescopique et un tuyau de gaz à ressorts. Pour rester allumée en toutes circonstances, la base de la torche intègre une petite bombonne de gaz, celui-ci passe dans le tuyau, à travers la poignée, jusqu’à la grille perforée mais qui protège du vent – comme sur un Zippo -.

Tags :Via :Gizmodo
  1. C’est qui cette bande de rigolos qui utilisent un disque à meuler pour tronçonner un corps en aluminium, non fixé ?
    Vous savez pourquoi la plupart des chaînes Youtube utilisent le “Don’t try this at home” ? C’est pour éviter que ce genre de guignols fassent des conneries pareil !
    Un objet d’une telle valeur doit être découpé avec soin et protection. Découpe au jet d’eau est le minimum ! Ils ont tout détruit !

  2. non faut juste être très con pour faire une telle chose! franchement quel est le but? là les crétins vont me répondre “aucun, c’est justement ça qui est bien…”
    Merde, encore une fois, il faut vraiment être très con!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité