Vive la chimie : La danse de l’azote liquide sur différents fluides

Azote liquide

Dans un monde parfait, tous les robinets auraient trois boutons : chaud, froid et azote liquide. Seulement, si hypnotisant que soit la substance, elle reste dangereuse et il convient de la manipuler avec précautions. A voir les vapeurs qui s’en dégagent, une envie folle de jouer au petit chimiste se fait sentir, et cette vidéo devient particulièrement satisfaisante.   

Pour ceux qui n’ont pas été très attentifs ou assidus en cours de physique, « L’azote liquide correspond au gaz diazote refroidi en dessous de son point d’ébullition à 77,36 K (-195,79 °C). Il a l’apparence d’un liquide limpide, d’où s’échappent des vapeurs blanches ». Aussi passionnant que ce soit, les expériences le sont nettement plus.

Avant tout, il convient de préciser qu’il existe deux risques majeurs liés à l’emploi de l’azote liquide, à savoir des risques de brûlure par le froid et des risques d’anoxie (une diminution de la quantité de dioxygène disponible pour les tissus de l’organisme).

Les précautions d’usage étant énumérées, résumons la situation : n’essayez pas ces expériences, les observer est suffisamment impressionnant. Après tout, l’empirisme est une science et la connaissance se fonde sur l’accumulation d’observations.

La réaction de l’azote avec l’essence est étonnante…

Tags :Sources :youtube

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité