Google Chrome va finalement neutraliser Flash d’ici la fin de l’année

Adobe Flash

Ce n'était qu'une bête question de temps. Lui préférant le HTML5, Google va progressivement sonner le glas de Flash. Ainsi, le navigateur web de la firme de Mountain View devrait neutraliser la technologie d'Adobe d'ici la fin de l'année 2016.

La sortie de Chrome 55 signera donc « l’arrêt de mort » si l’on peut dire de Flash au sein du navigateur. Google ayant confirmé par la voix d’Anthony Laforge, technical program manager Chrome, que si Adobe Flash Player avait bel et bien « joué un rôle central dans l’adoption de la vidéo, des jeux et de l’animation sur le Web », il est bel et bien désormais dépassé par le HTML5, offrant pour sa part « une meilleure sécurité, une consommation d’énergie réduite et un temps de chargement plus court ». Résultat : « À l’avenir, Chrome va réduire l’utilisation de Flash en faveur du HTML5 ».

En attendant la sortie de Chrome 55, qui bloquera n’importe quel contenu Flash quel qu’il soit, on apprend que Chrome 53, dont la sortie est attendue dans le courant du mois de septembre, se chargera déjà de bloquer le contenu Flash venant d’un autre site que celui visité. Et ça pourrait bien bouleverser l’expérience de navigation dans certains cas…

Et chez les autres ? Et bien, Mozilla a d’ores et déjà confirmé le blocage total de Flash au sein de son navigateur Firefox en 2017, quand le navigateur Edge de Microsoft se contente pour l’instant de mettre en pause le contenu Flash jugé secondaire. En attendant de prendre des mesures plus radicales ?

Tags :Via :silicon
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Bonjour,

    Quand on parle de bloquer Flash, est-ce que ça signifie que le contenu sera impossible à ouvrir totalement ou que l’utilisateur devra installer Flash ou autoriser Flash manuellement pour que ça fonctionne ? Le site de notre entreprise repose sur un engin de personnalisation graphique fonctionnant sous cette technologie. Le logiciel a été vendu à prix élevé et n’est pas encore rentabilisé. La firme nous ayant vendu le logiciel ne nous répond pas clairement… On a beaucoup d’inquiétudes concernant cette information qu’on suit depuis mai 2016.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité