Un violon acoustique imprimé en 3D

violon-impression-3d

Depuis que l’impression 3D est arrivée, nous avons déjà vu plusieurs instruments êtres reproduits à l’aide d’imprimantes. C’est notamment le cas des violons. Mais ce dernier fait parler de lui puisqu’il ne d’agit pas d’un instrument électrique mais bel et bien d’un acoustique.

Créé par Brian Chan, un ingénieur de Formlabs (société spécialisée dans le développement et la vente de produits d’impression 3D), ce violon produit un son sans aucun appui électronique. Seules sa forme et sa chambre de résonance sont en causes.

Comme le précise Gizmodo.com, le résultat est d’autant plus impressionnant lorsque l’on sait que le profil sonore d’un violon classique est fortement influencé par le type de bois employé pour les pièces qui le composent (chaque bois ayant des valeurs physiques différentes telles que la densité ou la conductivité des vibrations). Or avec l’impression 3D, on n’utilise pas de bois, mais de la résine plastique.

Lors de ses trois essais préalables de fabrication, Brian Chan a donc du équilibrer l’épaisseur de sa résine.  Il devait obtenir une chambre de résonance qui soit suffisamment mince pour produire des vibrations, et en même temps suffisamment épaisse pour supporter la pression des cordes du violon (le plastique étant beaucoup plus cassant que le bois).

Finalement, la dernière version du violon 3D imprimé a finalement atterrit entre les mains du violoniste Rhett Price qui s’en est servit pour jouer l’une de ses compositions.

Si vous avez l’oreille musicale, n’hésitez pas à nous dire, en commentaire, ce que vous en pensez.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Ah oui en effet ça ne sonne pas du tout comme un vrai non plus. Et encore le son a dû bénéficier d’un traitement flatteur en studio. J’ose à peine imaginer le son réel, brut. Enfin ça a le mérite d’être un premier essai.

    1. Désolé pour le commentaire précédent, mais le son est étonnamment…bon !!! Et il sonne comme un violon ! Mettez le dans les mains d’un violoniste classique si vous souhaitez l’entendre différemment et vous verrez. Chapeau bas pour cette réalisation et la qualité du travail fait !

      1. N’ayant pas vraiment l’oreille musicale (en tout cas pour les violons), je préférais effectivement laisser la critique à des gens plus experts 😉

  2. Cela n’enlève rien à la prouesse de la réalisation, mais je trouve que le son pêche cruellement par la pauvreté de son contenu harmonique. J’ai eu beau chercher sur le net, à part cette unique vidéo qui met surtout en avant la qualité des produits de Formlabs, je n’ai pas trouvé d’autres extraits. Ce qui implique que Jean-Marc ait peut-être eu la chance d’avoir accès à d’autres enregistrements, ou avoir entendu directement l’instrument ? Pouvez-vous nous en dire un peu plus là-dessus et notamment quel est votre rapport à la pratique de cet instrument ? Car même si un violoniste classique arriverait certainement à faire sonner celui-ci au mieux de ses possibilités, je doute qu’il en tire un quelconque plaisir. Autant j’avais trouvé surprenante la dernière amélioration qui consistait à reproduire artificliellement la densité de bois du Val di Fiemme, autant cette soi-disant révolution me laisse de marbre (ou plutôt… de plastique).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité