Mais qu’est-ce-que ce Vurb que Snapchat a racheté 110 millions de dollars

vurb snapchat

Vurb ? Derrière ce nom étrange se cache évidemment une start-up, et non une maladie tropicale ou Dieu sait quoi. En effet, l'entreprise développe une application mobile de recherche adossée à un système de recommandations, basée sur le Knowledge Graph de Google. Snapchat en avait apparemment grand besoin.

L’idée de base est assez simple, Vurb permet de trouver des informations sur le net et de les combiner pour les partager avec des amis. La où sa force réside, c’est dans le nombre de partenaires qui adhèrent à son réseau : Yelp, Rotten Tomatoes, Uber, Netflix, Fandango, Google Maps, Metacritic, Foursquare, Tastemade etc. Ce n’est pas pour rien qu’elle a obtenu le Disrupt 2014, dans le cadre d’un évènement organisé par TechCrunch à New York.

Concernant le rachat, Snapchat n’a pas encore précisé en quoi l’expertise des équipes de Vurb lui sera utile, l’on peut néanmoins spéculer et songer à un système de planification de sorties ou d’événements entre amis. Toutes les infos seraient recoupées et partagées en un clin d’oeil à tout un groupe, sorte de « Snapsearch« , en somme.

Le montant de 110 millions de dollars serait versé à 75% sous forme d’actions et à 25% en cash. Notons également qu’un « petit » bonus de rétention serait attribué à Bobby Lo, CEO et fondateur de Vurb, à hauteur de 75 millions de dollars.

Espérons que le succès soit moins éphémère que lors du dernier caprice rachat de Snapchat en 2016… Vous souvenez-vous encore de Bitstrip ?

Tags :Sources :techcrunch
  1. Je trouve que vous vous trompez sur le rachat de Bitstrip, puisque tous les personnes de bitstrip ont été intégré récemment aux stories Snapchat et ça fait un carton depuis seulement quelques semaines. Vous vous plantes les amis.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité