La Chine lance le tout premier satellite quantique au monde

Chine satellite quantique Mozi

La Chine vient de frapper un grand dans le domaine de l'aérospatial en lançant le tout premier satellite à communication quantique. C'est une vraie percée technologique pour Pékin qui souhaite notamment grâce à lui concevoir un système de communication chiffrées inviolable.

C’est dans le désert de Gobi que le lancement a eu lieu. Face aux États-Unis, au Japon et à de nombreuses autres nations, la Chine a investi des sommes considérables pour damer le pion à ses concurrents et lancer, avec succès Mozi – en l’honneur du philosophe et scientifique Chinois du Vème siècle avant J.C. -.

Le système embarqué dans Mozi utilise des photons pour envoyer les clefs de cryptage nécessaires au décodage de l’information. Ces données sont impossibles à intercepter : toute tentative provoquerait leur autodestruction immédiate, selon l’agence officielle Chine nouvelle.

Outre la sécurité annoncée, Mozi veut aussi révolutionner les communications dans leurs distances. Le satellite tentera ainsi d’envoyer des données chiffrées entre Pékin et Urumqi – capitale de la région de Xinjiang, au Nord-Ouest -, lesquelles sont séparées de 2 500 km : « ce sera comme lancer une pièce de monnaie d’un avion volant à 100km d’altitude et espérer qu’elle vienne se ficher exactement dans la fente d’une tirelire-cochon en rotation« , expliquait Wang Jianyu, responsable en chef du projet.

Pour Pan Jianwei, responsable en chef du satellite, « ce satellite […] marque un tournant dans le rôle de la Chine. De celui de suiveuse en matière de développement de technologies de l’information classiques, à celui de leader menant les futurs accomplissements du secteur ». La Chine peut alors espérer « la création d’un réseau mondial de communications quantiques vers 2030« . De quoi se protéger de cet espionnage intempestif…

Tags :Via :Boursorama
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité