Il faut plus de 150 étapes pour réaliser une canne à pêche en bambou

canne à pêche

Ca n'a l'air de rien comme ça, une canne à pêche en bambou... Et pourtant la fabrication d'un tel équipement relève de l'art. Cette vidéo vous prouvera qu'il est temps de regarder ces objets d'un oeil nouveau.

L’huile de coude. Ingrédient essentiel à la fabrication d’une canne à pêche en bambou de qualité. La patience et la précision viennent naturellement compléter le tableau. Il faut limier, brûler, couper, vernir, graver… C’est un travail de longue haleine, comme le démontre la vidéo de Michael Herman, qui a filmé l’oeuvre d’un pêcheur, Nick Taransky.

Certaines étapes sont étonnantes, par exemple, le bambou est brûlé pour lui donner plus de force, de rigidité, et pour accentuer les couleurs. Les matériaux sélectionnés sont particulièrement importants et l’accent est mis sur le liège portugais, le bois australien ou encore le bambou et la soie de Chine. Le produit fini est magnifique, et doit certainement coûter une petite fortune.

Tags :Via :sploid
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité