Un mystérieux objet avec une orbite étrange intrigue les astronomes

niku orbite mystere

"J'espère que tout le monde a bien attaché sa ceinture, parce que le système solaire vient de devenir beaucoup plus étrange." C'est ce que Michele Bannister, une astronome de la Queens University à Belfast, a tweeté cette semaine. Et en effet : un nouvel objet, au-delà de Neptune, est en orbite autour du Soleil, sauf que cette orbite est presque perpendiculaire et dans une direction opposée aux planètes du système solaire . Ce nouvel objet, officieusement baptisé Niku, a été détecté par une équipe d'astronomes du PAN-STARRS de Haleakala, à Maui (Hawaï). 

Niku, l’anti-conformiste

Niku (oui, le nom est marrant) fait 200 kilomètres de diamètre. Il s’agit d’un objet anti-conformiste puisqu’il est réfractaire à l’ordre dicté par le système solaire. Il ne se déplace pas d’Est en Ouest, mais vers le haut. Il orbite le Soleil sur un plan incliné à 110° au dessus du plan orbital des planètes du système solaire. Mais le plus étrange avec cette découverte, c’est qu’il effectue son orbite à l’envers, à l’opposée de la direction orbitale des planètes. C’est anormal : tous les autres objets du système solaire (planètes ou astéroïdes) tournent dans le sens contraire des aiguilles d’une montre autour du Soleil (orbite prograde).

Les lecteurs les plus avertis savent que 2 planètes dans le système solaire ne suivent pas la norme. Venus et Uranus ont certainement été frappées par un corps céleste, ce qui aurait altéré leur rotation (rotation rétrograde). Initialement, les astronomes suspectaient une collision similaire qui aurait contraint Niku à effectuer son orbite dans le sens contraire. Cette hypothèse était très pratique puisqu’elle expliquait au passage l’inclinaison à 110° de l’objet.

Hélas, pile au moment  où les astronomes pensaient classer Niku dans la catégorie « victime d’une collision spatiale », de nouvelles découvertes ont forcé les astronomes à piétiner leur copie et à se prendre la tête davantage. . Ils ont découvert que Niku n’était pas seul. Apparemment, Niku fait partie d’un groupe d’objets qui orbite le Soleil sur la même inclinaison et dans la même direction.

Les théories ?

Le premier suspect était la mystérieuse et presque mythique grosse Planète 9. Mais après quelques rapides calculs, ils ont conclu que Niku était trop proche du centre du système solaire et se trouvait donc au-delà de l’influence gravitationnelle de l’hypothétique Planète 9. Dommage.

Matthew Holman, un astrophysicien de l’Harvard-Smithsonian Center, a aussi dit au magazine The New Scientist : « Cela suggère qu’il se passe plus de choses dans le système solaire que ce que nous savons. » 

Mais est-ce que les scientifiques ont des hypothèses sur le pourquoi et le comment du mouvement  de ces objets ? « On ignore la réponse » confirme Holman.

Bien qu’il n’y ait aucune explication fiable pour l’instant, l’étude est actuellement relue par de nombreux astronomes très excités par la nouvelle.

Pour Konstantin Batygin, du California Institute of Technology :  » à chaque fois qu’on découvre une particularité qu’on ne peut expliquer dans le système solaire, c’est immensément excitant parce que cela prédit d’une certaine manière un nouveau développement. »

De son côté, Bannister adore la confusion que ça génère : « C’est formidable que ce soit si déroutant. J’ai hâte de voir ce qu’en diront les théoriciens quand ils auront mis leurs mains dessus. » 

Les prochains mois s’annoncent passionnants.

Tags :Sources :ArxivVia :The New Scientist
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je crois que vous mélangez rotation des planètes sur elles mêmes et l’orbite qu’elles décrivent autour du soleil.
    Venus et Uranus n’ont pas des orbites inversées par rapport aux autres, c’est leur rotation qui sur elles mêmes qui sont étranges : dans l’autre sens pour vénus et à 90° pour uranus.

    1. Surtout que commencer par « Niku (oui, le nom est marrant) » discrédite un peu le tout, je trouve…
      Il a du sacrément se marrer en lisant Uranus en anglais.

      1. On peut parler de choses sérieuses en s’amusant non ? Moi j’ai trouvé le ton sympa, faut arrêter de râler sur tout et n’importe quoi…

    2. Il me semble qu’il écrit rotation et non orbite dans le paragraphe concernant Venus et Uranus.
      A moins que Norédine a déjà édité son texte.

      1. « Venus et Uranus ont certainement été frappées par un corps céleste, ce qui aurait altéré leur rotation (orbite rétrograde) »
        C’est là que ça devient ambigu, on parle de rotation altérée ce qui est vrai, et juuuuuste après d’orbite rétrograde, ce qui est faux. L’orbite rétrograde concerne des corps décrivant une orbite dans le sens des aiguilles d’une montre vu depuis le pôle nord (le dessus) du plan orbital général. C’est le cas de Triton, un satellite de Neptune. Mais les planètes ont toutes un mouvement prograde.

        L’avantage c’est que j’ai découvert des choses grâce à cette erreur :)

        Pour ceux qui veulent en savoir plus : https://fr.m.wikipedia.org/wiki/Orbites_prograde_et_r%C3%A9trograde

        1. C’est tout à fait exact. Dans mon enthousiasme à vouloir être précis, je me suis dit que ce serait bien d’ajouter les termes « prograde » et « retrograde » entre parenthèse. Mais en me relisant, j’ai ajouté « orbite » pour plus de précision encore, et c’est ainsi qu’est née cette erreur.
          J’édite donc mon texte à cet instant. Bien vu !

  2. Dans tous les cas vous n’êtes pas premier sur l’information,vous sortez de votre grotte ?

    En même prendre les infos des autres sites ca doit être fatiguant

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
  3. C’est en effet étrange que ce corps orbite en sens opposé à notre système solaire. Ma théorie est que ce corps provient d’un autre système orbital, c’est à dire un autre système solaire incluant une étoile à faible intensité non découverte par nos astronomes. Reste à savoir si Niku s’approche du centre de notre système solaire. Selon moi, il n’appartient pas à notre système solaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité