Lifestage : Nous sommes trop vieux sur Facebook qui part à la conquête des… Ados

Lifestage

Cela fait maintenant plusieurs années que cette tendance mine le moral des équipes de Facebook, les adolescents rechignent à adopter le réseau social ("C'est un truc de vieux"). Force est de reconnaître que les premiers à l'avoir utilisé sont aujourd'hui trentenaires ou presque. Dans le même temps, l'on constate que les apps comme Snapchat ont conquis le coeur de nos ados. De ce constat est née une nouveauté, Lifestage

Difficile conclusion, Facebook n’a pas su séduire les plus jeunes en dépit de piquer les meilleures fonctionnalités des autres réseaux comme le flux d’actualité (Oh Twitter !) ou encore Poke (Oh Snapchat !).

Rien de tout cela n’a permis à Facebook de retrouver la gloire d’antan, au cours de l’ère pré-smartphones. Il est loin le temps où les ados postaient leurs photos de beuverie et autres fumisteries illicites. Désormais, ce n’est qu’un listing de statut de fiançailles et de photos de bébés des désormais trentenaires.

A chaque génération sa technologie et pour les jeunes ce n’est pas Facebook. Le réseau n’a pas racheté WhatsApp pour rien, et ne souhaitant pas mettre tous ses oeufs dans le même panier, tente à nouveau de rendre populaire une nouvelle application : Lifestage.

22 ans ? C’est trop vieux pour Lifestage, soyez prévenu.

Est-ce assumé ? Totalement. Toute personne âgée de plus de 22 ans ne sera pas en mesure de voir autre chose que son propre profil. L’application est totalement dédiée aux lycéens et dans une plus grande mesure les étudiants de premier cycle, voire les collégiens (Plus de 12 ans selon la description). Une fois l’école déverrouillée, il est possible d’accéder aux profils des élèves issus de la même communauté scolaire. Manifestement, Zuck’ n’oublie pas ses premiers amours…

Le réseau tient vraiment à développer des applications tierces en dehors de Facebook (au cas où il viendrait à dépérir…), à tel point qu’il n’est même pas nécessaire d’avoir un compte Facebook pour s’inscrire sur Lifestage. Le message est on ne peut plus clair.

Pour l’heure Lifestage est disponible pour iOS. 

Tags :
  1. CORRECTION.
    « Manifestement, Zuck’ n’oublie pas ses premiers amours ».
    Au pluriel, « amour » devient féminin.
    -> Zuck’ n’oublie pas ses premières amours.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité