La Silicon Valley refuse de financer la campagne de Donald Trump

Donald Trump

Si l'on vous parle de la Silicon Valley, la pensée qui se reflète est certainement celle des entreprises pionnières des nouvelles technologies. Innovation et changement social sont au coeur de cet esprit, les millionnaires et milliardaires qui y gravitent ont une volonté de changement et n'hésitent pas à financer les campagnes des politiques, dans l'espoir de voir leur vision de l'avenir se réaliser. Sauf cette année, du moins pour un certain Donald Trump.

Le Wall Street Journal révèle que Trump n’a reçu pratiquement aucun soutien financier des cadors des Etats-Unis. Non pas qu’il en ait réellement besoin vu son capital personnel, mais il n’a récolté que 336 000 dollars de la part des leaders de la technologie. Si nous aimerions tous toucher telle somme, en comparaison des autres candidats, c’est de la pacotille. Marco Rubio, Jeb Bush et Rand Paul ont respectivement touché 7,9 millions, 2,5 millions et 2,5 millions de dollars.

Même le porte-parole républicain Peter Thiel (cofondateur de Paypal) n’a pas l’intention de soutenir l’entrepreneur. Le PDG d’ Intel Brian Krzanich a annulé une collecte de fonds qu’il prévoyait pour le candidat, si Trump y voit une chasse aux sorcières, nous y voyons plutôt du bon sens.

Si vous vous posez la question, côté démocrate et donc, Hilary Clinton, le secteur de la technologie ne va pas à son encontre. Elle a engrangé plus de 30 millions de dollars de soutien de la part des entreprises tech. La messe est dite, espérons que le résultat des élections américaines aille également en ce sens.

Tags :Sources :wsj
  1. « Si vous vous posez la question, côté démocrate et donc, Hilary Clinton, le secteur de la technologie ne va pas à son encontre. »

    J’ai beau relire, pas moyen de comprendre ce passage. C’est du google translate ou quoi ?

    « espérons que le résultat des élections américaines aille également en ce sens. »

    Super, un site axé sur la technologie qui se lance dans la politique…
    Un conseil: restez dans la techno, vous avez déjà du mal rien qu’avec ce thème principal, n’en rajoutons pas !

  2. Vous faites de la politique maintenant ? Restez dans votre domaine de compétence svp, pondre des articles correctes sur les sujets que vous êtes censé traité de vous parait déjà pas aisé …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité