Lassé des pubs intrusives ? Google prend le problème à bras le corps

Google

A partir de janvier 2017, Google va changer l'algorithme permettant d'afficher les résultats de recherche sur les terminaux mobiles. La firme compte sanctionner les sites qui abusent des formats pop-ups, si agaçant pour les lecteurs.

A partir du 10 janvier 2017, adieu (un peu moins) pop-ups et interstitiels sur son smartphone. Google considère que les abus vont croissant et que sa politique doit se durcir à ce sujet. Pour punir les sites qui tirent trop sur la corde, leur référencement sera moins bon et ils seront déclassés.

Pour plaire à Google, les sites se doivent d’être « mobile friendly » : 85 % des pages des résultats de recherche pour mobile remplissent désormais ce critère, grâce à un design dit responsive. Prochaine étape donc, un changement de format publicitaire !

« Les pages affichant des interstitiels intrusifs offrent une expérience utilisateur moins bonne que celles dont le contenu est immédiatement accessible. Cela peut poser problème sur les appareils mobiles, dont les écrans sont souvent plus petits » précise Doantam Phan, Product Manager chez Google

Voici quelques exemples qui illustrent ces techniques qui nuisent à l’accessibilité du contenu sur mobile :

  • Afficher une pop-up qui recouvre le contenu principal, dès que l’utilisateur accède à une page depuis les résultats de recherche ou lorsqu’il parcourt la page.
  • Afficher un interstitiel autonome que l’utilisateur doit fermer avant d’accéder au contenu principal.
  • Utiliser une mise en page où la partie au-dessus de la ligne de flottaison s’affiche comme un interstitiel autonome, mais où le contenu d’origine est intégré sous la ligne de flottaison.
Tags :Sources :googlewebmastercentral
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Sans tirer sur l’ambulance, j’en connais un certains site qui commence en u et qui finit en o qui va souffrir niveau référencement si ça reste en l’état

  2. C’est un peu l’hôpital qui se fout de la charité… Pour une boîte qui fait son beurre là dessus…
    Et quid de la neutralité du net?…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité