Plainte : HP n’aime pas les vieux ?

Vieux

HP n'aime pas les vieux. Optons pour le politiquement correct : quatre salariés américains, poussés vers la sortie entre 52 et 63 ans, accusent HP d’avoir sélectionné les séniors dans le cadre de leur licenciement.

Les quatre individus ont déposé une plainte pour discrimination devant le tribunal du district de San Jose. La firme est attaquée au grief d’un « nombre statistiquement disproportionné de nouveaux salariés sous les 40 ans afin de remplacer les employés de plus de 40 ans qu’elle licenciait ».

L’idée de ces quatre personnes est évidemment de tenter d’ouvrir un recours collectif, afin d’avoir plus poids contre le géant. Les choses étaient compliquées pour HP, qui avait dû faire des coupes dans ses effectifs pour redresser la barre. La société dirigée par Meg Withman a poussé vers la sortie plus de 80 000 employés.

Toujours selon les plaignants, en 2013, la DRH de HP a fait passer des consignes écrites afin que 75 % des recrutements visent des jeunes diplômés. La firme voulait du sang neuf et va peut-être en payer le prix fort.

Affaire à suivre pour HP.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Comme si à 40 ans on était « vieux ». Franchement n’importe quoi ces étiquettes. C’est surtout pour recruter des employé plus malléables et plus naïfs…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité