Étonnant mais vrai : jouer de la cornemuse peut vous tuer !

cornemuse

La cornemuse, comme bien d'autres instruments à vent, produit une magnifique musique, mais ce genre d'instruments peut aussi être un parfait nid à moisissures et autres champignons. Et en respirant très souvent dans ces appareils, l'inflammation des poumons chez les musiciens est très fréquente, et la mort tout à fait possible.

Telle est en tout cas la conclusion d’une étude publiée dans le journal Thorax par des chercheurs de l’Hôpital Universitaire de Manchester Sud, en Angleterre. On a tous expérimenté cette satanée toux qui nous empoisonnent la vie lorsque l’on attrape froid ou a la grippe. Maintenant, imaginez tousser ainsi pendant 7 longues années.

C’est ce qui est arrivé à l’homme de 61 ans qui fut le sujet de cette étude. Diagnostic : une pneumopathie d’hypersensibilité – une inflammation chronique des poumons résultant le plus souvent de l’inhalation de poussière, de moisissures, de champignons ou de produits chimiques – laquelle peut occasionner une grave défaillance des poumons.

Et s’il est souvent difficile d’identifier la cause cette maladie, cette homme n’avait aucune moisissure chez lui, n’avait jamais été exposé outre mesure à des pigeons ou d’autres oiseaux, ne fumait pas et ne travaillait pas avec des produits chimiques. Mais il jouait chaque jour de la cornemuse, et ce malgré ses difficultés à respirer.

Tout un tas de méchantes bestioles microscopiques avaient élu domicile et se multipliaient dans l’environnement humide de la cornemuse, exposant le musicien jour après jour.

Malheureusement, cet homme n’a pas réagi au traitement, il est mort des dommages causés à ses poumons. Alors oui, c’est un cas isolé, mais ce n’est pas la première fois que des musiciens – joueurs de saxophone ou de trompette – montrent des signes de pneumopathie d’hypersensibilité. Pour s’en prémunir, il faut penser à nettoyer comme il se doit son instrument. Espérons maintenant que cette histoire tragique permettra de faire prendre pleinement conscience des risques aux joueurs d’instruments à vent.

Dans la vidéo ci-dessus, The National Piping Center vous montre comment entretenir comme il se doit votre cornemuse.

Tags :Via :Gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité