Non, ils n’ont pas capté un « puissant signal extraterrestre »

signal extraterrestre

La nouvelle se répand comme une traînée de poudre sur la toile. Les journaux l'affirment : "la communauté scientifique est en émoi" (20 minutes).  "Le monde des astrophysiciens bruisse d'excitation" (Huffington Post). Car la "détection d'un «puissant signal» par un radio télescope russe en 2015 qui scrutait la voute (sic) céleste en quête de signes d'intelligence extraterrestre suscite un grand intérêt dans la communauté scientifique." (La Tribune de Genève).  Vous noterez l'absence de conditionnel. Il faut croire qu'ils ont interrogé toute la communauté scientifique pour savoir ce qu'ils pensent réellement de ce signal... Mais ne brûlons pas les étapes et revenons à la genèse de cette histoire.  

Un puissant signal extraterrestre

Donc, à l’origine de cette « excitation bruissante qui suscite l’intérêt de nos scientifiques » est un mail envoyé le 26 août conviant plusieurs chercheurs à une conférence  le 27 septembre. Au cours de cette conférence seront présentés les travaux à propos d’un signal radio provenant d’une étoile située à 95 années-lumière de nous ! Selon le site Centauri Dreams, même si personne n’ose parler de signal extraterrestre, le signal serait si puissant que seule une civilisation de type II sur l’échelle de Kardashev  serait capable de le produire ! Dingue !

signal extraterrestre

On peut voir le signal puissant qui a été détecté le 15 mai 2015 en provenance de HD164595

Une détection très intrigante !

Ce signal radio a été détecté le 24 mai 2015 par une équipe internationale d’astronomes qui utilisaient un télescope russe (le RATAN-600). Ce signal puissant, qui a duré 2 secondes, provenait de HD164595 dans la constellation d’Hercules.

Pour les scientifiques, il est primordial de surveiller en permanence cette nouvelle cible. HD164595 a pratiquement la même taille et le même âge que notre Soleil, a la même chimie et se trouve à moins de 100 années-lumière de nous. Mieux encore, une planète connue orbite autour de cette étoile (il s’agit d’une sorte de Neptune chaude). Il y a de fortes chances que d’autres planètes composent ce système.

Des extraterrestres ?

Comme je le disais plus haut, pour les scientifiques (moi aussi j’ai le droit de parler en leur nom), si ce signal venait d’une antenne isotrope (qui rayonne uniformément dans toutes les directions), il serait alors produit par une civilisation de type II sur l’échelle de Kardashev (c’est une civilisation qui saurait exploiter directement toute l’énergie potentielle de son étoile). Si le signal provenait d’une antenne dirigée directement vers le soleil, alors le signal aurait pu être émis par une civilisation de type I (capable d’exploiter toute la puissance disponible sur sa planète d’origine). 

Si l’échelle de Kardashev vous intéresse, vous pouvez alors découvrir ce qu’est une civilisation de type III en allant sur Wikipédia.

Une anomalie ?

Bien sûr, il reste la possibilité que ce signal soit une anomalie naturelle. Il est par exemple possible que l’étoile HD164595 ait amplifié le signal d’une autre source radio plus lointaine par effet de lentille gravitationnelle. Il faut d’abord vérifier si d’autres télescopes ont détecté ce signal sur des longueurs d’ondes différentes.

Le chercheur Jean Schneider se rappelle par exemple  d’un signal observé par un télescope qui provenait en réalité d’un four à micro-onde situé dans une pièce à côté.

Ou franchement rien de spécial

Mais la plus grosse objection à l’effet d’annonce des astronomes vient du SETI (Search for Extra-Terrestrial Intelligence ou en français « recherche d’une intelligence extraterrestre »)  qui a l’habitude de traiter ce genre de signal. Selon Eric Korpela de Seti@Home :

Je fais partie des nombreuses personnes qui ont reçu l’email avec pour objet « Signal candidat au SETI détecté ». Comme l’email provenait des chercheurs connus du SETI, j’ai lu la présentation. Je n’étais pas impressionné.[…] SETI@home a déju des millions de signaux avec des caractéristiques similaires, et il faut beaucoup plus que ça pour en faire un bon candidat. Il faut tout d’abord le détecter plusieurs fois. Parce que les récepteurs utilisés prenaient des mesures sur une bande large, il n’y a rien à propos de ce signal qui pourrait le distinguer d’une émission radio naturelle (éruption solaire, noyau galactique actif…). Rien non plus ne pourrait le distinguer d’un satellite passant dans le champ de vision du télescope. Bref, ce signal est assez inintéressant du point de vue du SETI.

Il ajoute ensuite les points nécessaires pour rendre un signal intéressant pour en faire un bon candidat au SETI. Il faut que le signal soit :

  • Persistant. Qu’il se trouve au même endroit dans le ciel au cours de multiples observations.
  • Qu’il ne vienne que d’un seul point dans le ciel
  • Si on observe à nouveau la cible, que le signal soit toujours présent

Ce qui ajoute de la crédibilité au signal :

  • que sa fréquence/période/retard ne corresponde pas à une interférence connue
  • que ses propriétés (bande,fréquence, encodage) indique une origine intelligente.

Et malheureusement, les méthodes d’observation utilisées par l’équipe russe ne permet pas de répondre à ces critères. 1/Le signal n’était pas persistant. 2/Le signal avait disparu quand la cible était observée de nouveau. 3/La fréquence/période/retard ne peut pas être déterminé. 4/De nombreuses sources d’interférence, incluant des satellites, sont présentes dans la bande d’observation.

En conclusion, inutile de trop s’exciter sur cette annonce. Nous sommes encore loin d’avoir trouvé une vie extraterrestre.

Tags :Sources :SETI@Home
  1. On s’en doutait mais quoi qu’il en soit la découverte d’une civilisation plus évoluée n’aurait aucun intérêt car nous serions incapable de communiquer avec elle ou de la comprendre. Nous ne serions que des hommes primitifs en comparaison et eux des Dieux…

  2. Moi, je ne suis pas intéressé par le fait qu’il puisse y avoir de la vie ailleurs. Ce qui serait une réponse à ma curiosité naturelle, à la question scientifique et philosophique.
    Mais les bactéries et les animaux n’envoient pas de signaux via des machines créées par l’intelligence. Au mieux, ils trahissent leur existence par les gaz qu’ils produisent.

    Moi, je veux découvrir mon alter ego . Je veux trouver, dans cette immensité, une vie intelligente extraterrestre, des êtres avec qui me disputer, boire un verre, créer des histoires, des polémiques, qu’il y ait des coupes intergalactiques de football et faire du business et des guerres.

    Moi, je veux une réponse qui serait une sorte de délivrance qui viendrait réconforter ma tragique solitude. Moi je……

    1. «Nous ne recherchons que l’homme. Nous n’avons pas besoin d’autres mondes. Nous avons besoin de miroirs.»
      Stanislas Lem, Solaris.

    2. « Je veux qu’il y ait des guerres… »

      Ok. Il est clair qu’avec des gars comme ça on n’est pas sorti de l’auberge !!😨😨
      Et s’il existe des intelligences dans l’univers elles ont autant à ne pas entrer en contact avec nous. D’un autre côté on le savait déjà un petit peu hein ??

    1. Je vérifie mes informations. Et au moment où j’ai écrit ces lignes, il n’y avait aucun article sur le site du SETI, mais sur le forum du site SETI@Home (les liens sont dans l’article) où j’ai traduit une partie du commentaire de Eric Korpela (astronome à l’Université de Berkeley). Depuis hier, le SETI a enfin publié un article dans lequel l’institut exprime ses doutes autant sur le signal que sur la méthode. Puisque ce signal, capté il y a plus d’un an, est présenté uniquement aujourd’hui, ce qui est contraire au protocole qui est d’alerter immédiatement la communauté pour tenter de le confirmer avec d’autres antennes. Et voici le lien pour vous faire votre propre idée : http://www.seti.org/seti-institute/a-seti-signal

  3. Monsieur Norédine Benazdia,
    si le signal est vraiment d’origine extraterrestre, même dire qu’il s’agit d’une forme évoluée d’intelligence, est ce que tu crois que nous aurons l’information ? Je le pense pas, tu le penses pas…
    C’est que du blablabla ton article, enfin soit disant un article repris sur un site et formulé à ta sauce, bref je te critique pas, c’est juste une info inutile qui fait pas avancer le schmilblick.
    Si tu changes ton avis sur la question, tu sais qu’il est plus probable que le signal soit d’origine extra terrestre que l’inverse, vue la probabilité sur l’immensité des statistiques sur la même question.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité