Les astronautes ont enfin testé leur détecteur d’aliens dans l’Espace

astronaute

Non, les astronautes n'ont pas (encore) trouvé de vie extraterrestre dans l'immensité de l'Espace mais ils ont au moins un séquenceur d'ADN parfaitement fonctionnel. Les premiers tests ont été effectués tout récemment, avec succès. La machine est donc pleinement opérationnelle. Ne manque plus que les aliens, finalement !

Le premier test n’avait pour objectif que de vérifier si le séquençage ADN fonctionne de la même manière dans l’Espace que sur Terre. Les futurs tests incluront de nouveaux échantillons d’origine inconnue, mais pour celui-ci, l’astronaute Kate Rubins – en photo ci-dessous – a utilisé des échantillons d’ADN de souris, de bactéries et de virus dont les séquences sont déjà connues. Tandis que Kate Rubins effectuait ses tests, des chercheurs de la NASA réalisaient les mêmes tests sur Terre, et les résultats obtenus furent identiques.

astronaute test séquenceur ADN

Avec le minION – c’est le nom donné à ce séquenceur -, les astronautes pourront notamment réaliser des vérifications en temps réel sur l’efficacité des systèmes de filtration de l’air et de l’eau. Qui sait, peut-être pourront-ils identifier et trouver l’origine de ce mystérieux champignon apparu récemment à bord de la Station Spatiale Internationale.

Ce séquenceur pourrait aussi aider à la recherche de la vie à la surface d’autres corps célestes, comme Mars ou un astéroïde.

Tags :Via :Gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Entre les astronautes qui disent voir des trucs de dingue là-haut, Mars qu’on nous vend toujours en rouge, alors que son ciel est bleu, enfin bref …

    L’univers est tellement vaste et la vie prouve tous les jours qu’elle s’adapte à des conditions terribles …

    Tu crois vraiment qu’il vont nous dire s’il y a des Aliens ?

    L’Homme espèce intelligente, tu parles !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité