L’évolution du Stop-Motion dans l’histoire du cinéma !

Vugar Efendi

Faire un film en stop-motion est un travail de longue haleine, ce n'est rien de le dire ! Les techniques ont évolué depuis des années, pour toucher un résultat toujours plus hallucinant, comme le dirait Barney Stinson (HIMYM). Voici un film qui retrace l'histoire de cette technique. 

« L’animation en volume est l’une des techniques d’animation, donnant l’illusion de voir des objets animés d’une vie propre et doués de mouvements, procédé parfois désigné par l’anglicisme stop motion (ou stop-motion) .

La technique est la même que celle du dessin animé : une scène constituée d’objets est filmée à l’aide d’une caméra dédiée à l’animation, c’est-à-dire pouvant enregistrer un seul photogramme à la fois sur une pellicule cinématographique ou sur un support numérique. Entre chaque prise de vue, les objets de la scène sont légèrement déplacés. Lors de la restitution (voir note en fin de ce §), ces objets — pourtant immobiles lors des prises de vue — donnent l’illusion de se mouvoir »

Cette technique est très loin d’être nouvelle, comme vous le démontrera ce petit film sympathique retraçant son histoire. Le départ est donné par un film de 1900, The Enchanted Drawing, pour arriver jusqu’à l’incroyable Kubo and the Two Strings.

Pour se rendre compte des progrès exceptionnels réalisés dans le domaine, le film de Vugar Efendi est idéal. Sobrement intitulé  The Evolution of Stop-Motion, il séduira tout naturellement les fans du genre, et nous compris.

Tags :Sources :vugarefendi
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité