Arnaque pour le premier « bus-enjambeur » chinois

test bus-enjambeur Chine Transit Elevated Bus

Nous vous en parlions il y a quelque temps déjà. Pour réduire la pollution due à la circulation, la Chine avait donné son feu vert à un projet de bus un peu particulier. Un énorme bus-enjambeur, capable d'évoluer au-dessus des voitures traditionnelles. Aujourd'hui, le Transit Elevated Bus (TEB-1) a effectué son premier test grandeur nature. Seulement, il y a un hic.

D’après plusieurs médias chinois, ce bus n’était qu’une supercherie et est désigné comme un coup de pub. Surréaliste, l’engin se révèle malheureusement trop haut pour passer sous les ponts et les camions ne peuvent se glisser au-dessous.

Résultat, les investisseurs réclament un paquet de yuans en compensation. Au final, ce n’était qu’une amorce pour attirer les investisseurs candides. 26 millions de dollars ont été levés auprès de 200 investisseurs, qui réclament aujourd’hui leur argent…

À l’origine :

C’est dans la ville de Qinhuangdao, province de Hebei, que ce premier test sur route a eu lieu. Les images de New China dévoile ce monstre sur roues de 22 mètres de long, 8 de large et 5 de haut et les voitures juste dessous. On imagine facilement l’étonnement qui a du être celui des conducteurs…

Selon Song Youzhou, le designer du bus, les prototypes sont en cours de construction. Cinq villes – Nanyang, Qinhuangdao, Shenyang, Tianjin et Zhoukou – ont déjà signé avec la société qui le fabrique, TEB Technology Development, pour des projets pilotes.

Le TEB-1, lui, sera officiellement lancé ce week-end à Qinhuangdao. Bientôt sur les Champs-Élysées ?

Tags :Via :Journal du Geek
Dernières Questions sur UberGizmo Help
    1. La circulation ça se gère : horaires de livraisons en dehors des horaires de circulation de ce transport collectif par exemple. On peut aussi penser à des itinéraires alternatifs pour les livraisons et les véhicules de plus de 2.20m – c’est la garde au sol de ce « bus ». Ou bien encore n’autoriser que les véhicules utilitaires bas. De par ses dimensions et le fait que l’infrastructure de la ville est obligé de s’adapter et non l’inverse contrairement à un bus classique, ce moyen de transport n’est viable que sur les grands axes. Ça veut dire que pour desservir un hyper-centre ce sont les transports en commun classiques qui prendront le relais. Un engin comme celui-là serait utile sur un périphérique, une rocade ou une déviation, par exemple et desservirait des sortes de pôles centraux d’où partiraient bus, tramways, taxis, stations de vélos, auto-partage, etc…

      Pourquoi pas.

  1. … et comment tu fais si tu te trouves sous ce bus de m… et que tu veux tourner (à droite ou à gauche, peu importe).
    Au carrefour, il est impossible au chauffeur du bus de connaitre ton intention. Tu franchis le carrefour en même temps que lui, ou au pire, il se met à rouler en t’écrabouillant copieusement.
    La question demeure, même avec des feux de signalisation décalés pour toi et lui, au moment où les chemins empruntés cessent d’être identiques.
    … à moins que les véhicules chinois ne sachent pas tourner ou que tu aies besoin d’aller uniquement tout droit, je vois pas moyens d’échapper à l’écrasement.
    Je trouvais la mise en place de tramways d’une connerie crasse au XXI ème siècle, mais là, les chinois battent des records en matière de connerie planétaire.

    Ce commentaire a reçu trop de votes négatifs. Cliquez ici pour voir le message.
    1. toi tu doit avoir le prie NOBEL apparament pour signaler de genre d’absurdités mais bon jouons alors .

      Tu ne crois pas qu’il ont déjà étudié ce genre de soucis de base ?
      Je suppose que les feux de signalisation devrons être différent et appropriés par rapport aux bases en vigueur, rien n’indique que le bus s’arrêtera au même niveau des signalisations en fonction de la signalisation , les automobilistes chinois sont assez maladroits, je l’avoue, donc un gros casse tête !
      Ensuite le bus ne circule que sur des voies double donc pas de soucis vu que le bus signale son attention avec les feux de couleurs et si tu regardes tu as aussi des feux horizontal pour indiquer la direction que va prendre le TEB aux automobilistes.
      Rien n’indique que pour l’instant le bus circulera avec cette version de base, je trouve que les lumières sous le bus sont trop limitées pour l’instant, de plus grand nombre aurait été plus judicieuse, la vidéo indiquait des panneaux plus vastes.
      Ah oui pour ta gouverne le bus tourne tout de même, c’est comme un bus il lui faut juste des angles plus vastes donc routes moins tortueuses.

        1. Les Chinois respectueux…
          Vous devez confondre avec les japonais ou les Thaïlandais car en Chine, on est loin de se genre de situation…
          Les transports en commun sont bordeliques, et sur la route, c’est chacun pour soi

  2. Le concept est très très bon. Ceux qui doute de la faisabilité pour les carrefour toussa, vous avez jamais vu le tramway en ville ou ça se passe comment ?
    C’est quelque chose à développera ça peut être vraiment révolutionnaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité