Ce Space Train pourrait relier Mars à la Terre en 2 jours !

space train solar express

Aujourd'hui, si vous voulez passez un week-end sur Mars, n'oubliez pas votre goûter pour le trajet. Le voyage dure entre 3 et 6 mois, minimum. Du coup, certains se demandent comment on pourrait voyager plus rapidement dans l'espace. Ce nouveau concept,  un train spatial baptisé Solar Express, pourrait, selon ses auteurs, transporter des marchandises et des passagers vers Mars en moins de 2 jours

Le fondateur d’Imaginactive, Charles Bombardier, et son équipe envisagent de créer un véhicule qui pourrait voyager à 1% de la vitesse de la lumière, soit 3 000 km/seconde. Pour imaginer ce concept, ils ont commencé par lister tout ce qui rendait l’accès à l’espace si cher :

« Dans l’espace, ce qui coûte le plus cher sont les phases d’accélération et de décélération. L’énergie nécessaire pour ces deux parties du voyage est énorme, surtout s’il faut déplacer quelque chose d’aussi lourd qu’un train de l’espace. En plus, si vous ajoutez du transport de fret, ça devient très cher. »

Solar Express contourne ces inconvénients en éliminant les phases de décélération et d’accélération. Un fois qu’il sera dans l’espace, il ne s’arrêtera plus. Il fera des aller-retour Terre-Mars et des capsules plus petites avec du fret et des passagers viendront s’arrimer pendant qu’il se déplacera. Le train spatial pourra hypothétiquement capter l’énergie solaire et l’eau qui se trouve dans les corps célestes.

Un concept « normal »

Même si le concept est amusant, il reste certains problèmes qui devront être résolus. Par exemple, quelle quantité d’énergie devra être dépensée pour que les wagons puissent s’accrocher au train ? Atteindre les 3000 km/s ne doit pas être facile, même avec un wagon. Pour comparaison, l’objet le plus rapide construit par l’homme est le satellite Hélios 2 qui se déplace à la vitesse de 70 km/s.

Pour l’instant, il s’agit uniquement d’un concept ambitieux. La science et le développement pour rendre ce concept possible sont très loin d’exister. Mais quand on regarde la vitesse à laquelle la technologie spatiale se développe, je n’oserai pas m’aventurer en disant que c’est impossible. La science-fiction devient souvent réalité. Et il y a 500 ans, il fallait près de 2 mois simplement pour traverser l’Atlantique.

 

Tags :Sources :Imaginactive
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Hello,

    Il doit y avoir un truc que je pige pas avec ces concepts. C’était déjà le cas pour le « Mars cycler » de Buzz Aldrin.

    Comme tu dis, les « wagons » doivent accélérer pour s’accrocher au train. Du coup, ça ne demande pas exactement la même quantité d’énergie pour accélérer les parties séparées plutôt que le tout ?

    De mes expérimentations sur KSP, je dirais que oui. Par contre, peut-être que les wagons sont juste des containers et que c’est le train qui a « l’intelligence » et s’occupe de la navigation, ce qui réduit le poids/coût des wagons.

  2. Peut-être que j’ai raté un truc ou que je n’ai pas bien compris le principe. Mais, arrimer un wagon au train en marche ne demande-t-il pas exactement la même énergie que si on l’envoyait directement ?
    Ca fonctionne comment en fait ? On envoie un cargo sur la trajectoire du train et le train le chope au passage ? Dans ce cas effectivement pas besoin de beaucoup d’énergie, mais c’est pas un peu hasardeux ?
    Quelqu’un peut-t-il m’éclairer ?

  3. Erreur dans le titre de l’article qui parle de « Mars » alors que la vidéo parle de « La Lune ».

    Ca paraissait louche aussi de pouvoir aller sur Mars en seulement 7 heures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité