Pokémon Go : un blogueur russe inculpé d’incitation à la haine

Pokémon Go inculpation incitation à la haine

Pokémon Go peut être un jeu dangereux pour les plus distraits et/ou les plus absorbés - inutile de le rappeler -. Mais le jeu peut avoir des conséquences assez graves, et inattendues, alors même que vous n'avez rien fait, ou presque. Un blogueur russe a passé deux mois en détention pour "incitation à la haine" et "insultes au sentiment religieux".

En juillet dernier, la chaîne Russia-24 avertissait que les joueurs de Pokémon Go pouvaient se retrouver emprisonnés s’ils violaient les lois anti-blasphème de Russie en jouant dans une église. En protestation, le blogueur Ruslan Sokolovsky s’était filmé en train de capturer un Pokémon dans l’Église de Tous les Saints de Yekaterinburg.

L’enquête fut rapidement ouverte, et c’est la nature véritablement provocatrice du blogueur de 22 ans qui a mené à son arrestation. Ceci étant dit, il semblerait que les enquêteurs n’aient pu prouver que Ruslan Sokolovsky avait violé la loi anti-blasphème. Pour Jaroslav Nilov, directeur du comité des affaires religieuses du State Duma, « attraper des Pokémon n’est pas une insulte au sentiment religieux, c’est uniquement l’utilisation d’une application mobile dans l’enceinte d’un bâtiment religieux.« 

S’il venait à être reconnu coupable, Ruslan Sokolovsky pourrait encourir jusqu’à 5 ans d’emprisonnement.

Tags :Via :Gizmodo
  1. Un pays laïc mais qui respecte les cultes. Ce jeune con y réfléchira à deux fois avant de jouer la provoc’.

    Nous, en France, on a des hystériques qui urinent les seins à l’air pendant la messe….

    Je joue à Pokémon et je ne suis pas croyant. Mais jamais je n’aurais l’idée de le faire dans un lieu de culte !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité