Le rappel du Galaxy Note 7 devrait coûter 1 milliard de dollars à Samsung

galaxy note 7

Samsung est dans une bien mauvaise passe. Quand bien même le constructeur tablait sur un buzz sans précédent grâce à la sortie de sa nouvelle phablette dans le monde, il se retrouve au final à devoir effectuer un rappel des unités livrées et vendues du Galaxy Note 7 au niveau mondial. Et va devoir assumer une facture sacrément élevée.

Utiliser un Galaxy Note 7 ces derniers jours, ce n’est vraiment pas une sinécure. On apprend en effet coup sur coup que le mobile – suite à ses soucis de batterie « explosive » – a été accusé d’avoir causé de gros dégâts dans une chambre d’hôtel, et qu’il pourrait même être interdit par les compagnies aériennes !

Mais ce n’est en réalité que l’arbre qui cache la forêt. Derrière ces cas mine de rien relativement isolés, Samsung se doit d’assurer le rappel des 2,5 millions de smartphones Galaxy Note 7 potentiellement touchés par ce défaut de batterie. Si l’on se fie aux calculs opérés par Bloomberg, le coût de l’opération pourrait bien s’élever à 1 milliard de dollars, plombant à la fois les résultats, mais surtout l’image de marque du constructeur, qui pourrait bien ressentir de plein fouet la sortie imminente de l’iPhone 7.

Un fait regrettable, Samsung ayant depuis quelques temps achevé un travail de communication d’envergure, lui permettant de s’éloigner de cette image de bon élève un peu inspiré par les produits d’Apple…

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité