Un émulateur NES arrive sur Xbox One, et c’est le drame

Universal Emulator

Universal Emulator n'aura décidément pas fait long feu sur la boutique d'applications de Microsoft. Cet émulateur conçu pour Windows 10 et permettant de charger des ROMs de jeux SEGA et Nintendo s'est vu supprimé parce qu'il a voulu se frayer un chemin sur Xbox One. Ce n'est donc pas demain la veille qu'on verra la console de salon se transformer en bécane de choix pour retrogamers !

Pensé pour fonctionner sur les ordinateurs et smartphones sous Windows 10, compatible avec HoloLens, le nouveau pad de la Xbox One S et même avec la fonction Continuum de Microsoft, Universal Emulator vient pourtant d’être supprimé de la boutique d’applications de Microsoft. Son développeur a en effet poussé le vice jusqu’à demander une sortie de leur solution sur la Xbox One, ce qui aurait permis de lancer des titres tirés des ludothèques Nintendo (et SEGA) sur la console de jeu.

Pour sa défense, Microsoft a expliqué que l’émulateur ne respectait pas les règles du programme ID@Xbox, mais qu’il était en plus à classer dans la catégorie jeux, et non programmes. De quoi faire en sorte d’invalider l’émulateur, et le renvoyer à ses plates-formes d’origine. Donc Windows 10 PC, Mobile et Hololens.

Ceci étant, l’émulateur Nesbox, permettant d’uploader des ROMs NES via USB sur la Xbox One, pourrait prochainement se retrouver sur la console… en s’infiltrant par le navigateur Edge, intégré à la console. Et si c’était ça la solution, que de passer par des navigateurs web ?

Tags :Via :windowscentral
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité