Des détenus s’inspirent de Orange is the New Black pour mieux manger

Orange is the New Black

Dans la saison 3 de la série à succès Orange is the New Black, une détenue fait croire aux gardiens s'être convertie au judaïsme pour pouvoir manger des repas casher, repas dont la qualité est bien meilleure que ceux habituellement servis. Aujourd'hui, une centaine de détenus écossais ont utilisé la même "technique".

Nous sommes dans la prison de Glenochil en Écosse. Selon le Jewish Chronicle, une centaine de détenus se sont donc déclarés juifs pour obtenir des repas casher. Le porte-parole de la prison, Tom Fox, n’a pas été dupe, mais il ne revient pas à l’institution de décider :

La loi nous oblige à fournir de la nourriture aux personnes qui disent avoir des restrictions religieuses. C’est vrai qu’auparavant, nous avions une population carcérale juive très limitée, mais nous avons vu une forte augmentation.

Et il faut dire qu’il y avait bien de quoi s’interroger. Selon les statistiques officielles, les prisons écossaises n’accueillaient que 9 prisonniers juifs entre 2013 et 2014.

Si quelqu’un dit qu’il est d’une religion particulière, nous ne sommes pas autorisés à remettre cela en question.

Reste que la « récompense » pourrait ne pas être très intéressante. Outre le fait que les repas sont pré-emballés – et donc plus faciles à troquer sur le marché noir -, la qualité n’est pas toujours meilleure.

Et malgré leur coût plus élevé de fabrication, et les tentatives de certaines prisons américaines de les supprimer, refuser ces repas est aujourd’hui une violation de la liberté religieuse des détenus…

Tags :Via :Slate

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité