Une streameuse bannie de Twitch après avoir twerké face caméra

twerk Twitch

Non, on ne peut décidément pas fêter ses victoires sur le dernier Call of Duty en date en s'adonnant à une séance de twerk. En tout cas, pas si on stream ses parties sur Twitch.

Twitch a coupé court : la streameuse Zoie Burgher s’est vue bannir définitivement de la plate-forme de diffusion après avoir fait état de ses talents de twerkeuse en live, devant ses viewers. Bouger ses fesses face caméra pour gagner en popularité, et donc en audience, et donc en dons – il est en effet possible d’effectuer des dons à ses streamers favoris -, ça ne passe pas.

La Demoiselle aura en fait appliqué à peu de choses près la même technique qu’une brochette de streameuses dans le vent, LegendaryLea en tête de file. Cette dernière avait été bannie un mois de Twitch après avoir exposé ses parties intimes devant ses spectacteurs, évoquant un « fail ». Zoie Burgher, elle, devra trouver un autre moyen de diffuser ses exploits pad en main. Apparement, elle se serait d’ores et déjà rabattue sur YouTube, où elle comptabilise plus de 100 000 fans. Comme quoi.

Heureusement, la jeune femme a enregistré ses sessions de jeu, pour les compiler au sein d’une vidéo désormais indexée sur YouTube. On vous laisse y jeter un oeil, si le coeur vous en dit. Attention, la gameuse ne modère pas franchement ses propos, et la vulgarité transpire de ses sessions de jeu !

Tags :Via :fraghero
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité