Suivez en direct l’ultime baiser de Rosetta à sa comète !

tchouri comete

Voici une date à noter sur vos agendas : vendredi 30 septembre à 13h20 ( avec une incertitude +/- 20 minutes), la sonde Rosetta s'écrasera sur la comète Tchourioumov-Guérassimenko (aussi appelée Tchouri pour les intimes). Les plus attentifs auront remarqué l'italique sur le mot "s'écrasera" puisque l'objectif sera plutôt de "crasher" de manière contrôlée la sonde Rosetta. Le mieux, ce spectacle pourra être suivi en direct

Avec Rosetta et Philae, cette mission qui a débuté il y a 12 ans, aura eu son lot de rebondissements. Après une mise en orbite parfaite autour de la comète, la sonde Rosetta est parvenu à réveiller le petit atterrisseur Philae endormi pendant 10 ans. Le petit atterrisseur s’est ensuite stabilisé sur la comète après 2 rebonds interminables pour finir coincé quelque part. Il aura ensuite fallu  près d’1 an et demi pour parvenir à localiser l’endroit où il a fini sa course.

Des comètes mieux connues

Pendant ce temps là, Rosetta a continué de suivre sa comète pour l’analyser et prendre des mesures de cet astre né en même temps que le système solaire, il y a 4,5 milliards d’années. Rosetta a ainsi découvert que cette comète transporte les molécules organiques essentielles à la vie. Rosetta a aussi découvert que l’eau présente sur cette comète n’était pas de la même origine que l’eau se trouvant sur Terre.

manoeuvres rosetta

Fin de partie

Comme la comète s’éloigne de plus en plus de la Terre, les immenses panneaux solaires de Rosetta reçoivent de moins en moins de lumière et son fonctionnement risque d’être compromis dans les prochaines semaines. C’est pour cette raison que les scientifiques ont imaginé poser Rosetta à la surface de la comète.

comet goose bumpsLa sonde devrait atterrir en catastrophe dans une zone où se situent 3 geysers. Les geysers ont formé des trous dans la comète, des sortes de forage (rappelez vous, Philae a rempli toute sa mission sauf le forage). En posant Rosetta a proximité d’un geyser, les scientifiques espèrent ainsi récupérer des données de la composition qui se trouve sous la surface du noyau.

Lors de l’approche, les caméras  et les capteurs fonctionneront et transmettront leurs données vers la Terre. Et après le choc, avec la surface, Rosetta cessera d’émettre.

La sonde Rosetta n’a pas été conçue pour se poser. Il y a de fortes chances que les panneaux solaires d’une envergure de 30 mètres se brisent au moment de l’atterrissage.  L’antenne pourrait également se briser et son orientation pourrait ne plus coïncider avec la Terre. L’ESA a donc choisi l’option de ne pas rallumer Rosetta après l’atterrissage forcé afin de ne pas perturber inutilement les communications des autres sondes en activité. Surtout qu’ils ne sont pas certains de pouvoir l’arrêter à distance.

rosetta impact

La fin de l’odyssée

Pour voir le baiser final de Rosetta à sa comète, vous avez plusieurs options. Selon si vous habitez Toulouse, Paris ou le reste de la France.

Si vous habitez le reste de la France : vous pouvez vous brancher sur le site du CNES  ou de l’ESA .

Si vous habitez Paris : vous pouvez vous rendre à la  Cité des sciences et de l’industrie où il y aura des conférences et des explications avec tout un tas d’invités prestigieux.

Si vous habitez Toulouse : la Cité de l’espace vous ouvre ses portes (accès libre et gratuit à l’évènement) avec plein d’invités prestigieux dont l’excellent Philippe Gaudon (chef de projet Philae au CNES) que vous avez pu voir beaucoup en vidéo sur ce site.

Photos : CNES et ESA

Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité