Infiltrez les services secrets dès le 12 octobre au musée de l’Armée

guerres-secretes

Machine Enigma, sous-marin de la DGSE, costumes de James Bond et d'OSS 117, perruques, lunettes et autres postiches... Infiltrez les services du renseignement et entrez dans la peau d'un agent secret dès le 12 octobre au musée de l'Armée...

Pourquoi y a-t-il des guerres secrètes ? Quels sont les organismes qui les mettent en œuvre ? Qui sont les femmes et les hommes liés à ces activités ? Avec quels moyens sont-elles menées ?

« Autant de questions auxquelles l’exposition Guerres secrètes vous propose de réfléchir en vous plongeant au cœur de cette histoire où s’entremêlent faits historiques et fantasmes : le rôle du pouvoir politique, la naissance des services secrets, les grandes heures de l’espionnage et du contre-espionnage, les opérations d’intoxication et les actions clandestines et subversives, les scandales liés à la révélation de certaines affaires… »

Univers souvent fantasmé, le monde secret du renseignement et des actions clandestines est connu du grand public par la fiction, ce que cette exposition n’a pas occulté. Au contraire, elle laisse la part belle à Sherlock Holmes comme à OSS 117 ou encore au pistolet automatique Walther PPK/S de calibre 9 mm dont le numéro de série commence par A 007 en référence à James Bond.

GUERRES SECRÈTES : Exposition du 12 octobre 2016 au 29 janvier 2017 au Musée de l’Armée (Invalides)

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité