Surprise ! Blue Origin réussit la procédure d’urgence parfaite avec sa fusée

blue origin extraction capsule

Jeff Bezos, le patron d'Amazon et de la société spatiale Blue Origin, peut ouvrir le champagne. Il a réussi un joli doublé qui a surpris tout le monde, à commencer par Blue Origin. Ce concurrent de SpaceX a testé avec succès l'éjection d'urgence de sa capsule chargée d'emmener des astronautes dans l'espace. Mais ce n'est pas tout ! 

En plus d’avoir réussi une éjection parfaite, la fusée New Shepard de Blue Origin s’est reposée au sol avec succès.

Le test s’est déroulé ce mercredi après une journée de reports météo, et deux arrêts de chrono.  L’objectif était de valider la procédure pour extraire d’urgence la capsule de la fusée en pleine phase d’accélération, en cas d’avarie au décollage.

Le décollage s’est parfaitement déroulé et au bout de 45 secondes de vol, le centre de contrôle a provoqué la séparation de la capsule (inhabitée pour le test) et de la fusée. La fusée se trouvait à 5 km d’altitude et avançait à la vitesse de 780 km/h. Le système d’éjection s’est alors allumé pendant 2 secondes afin d’éjecter très violemment la capsule loin de la fusée.

La capsule a alors tourné sur elle même. Elle a même réalisé un petit looping avant de se stabiliser. Au bout de 20 secondes, 3 petits parachutes se sont ouverts, suivis par les parachutes principaux, au bout de 80 secondes.

L’atterrissage de la capsule s’est fait en douceur, à la vitesse de 24 km/h, un peu plus de 4 minutes plus tard.

Pendant ce temps, le premier étage de la fusée New Shepard a continué seul son ascension. L’éjection de la capsule n’a presque pas modifié sa trajectoire. Jeff Bezos avait pourtant annoncé à tous ceux qui voulaient l’entendre que la fusée avait de grande chance d’être détruite lors de ce vol test. Ce qui était crédible quand on sait, qu’au moment de l’éjection,  la capsule envoie une poussée de 35 tonnes de gaz brûlant sur le lanceur.

Après avoir atteint son altitude au bout de 6 minutes, la fusée est gentiment revenue se poser sur terre à l’endroit prévu.

Voici la vidéo complète de la retransmission qui était en direct sur Internet. Pour voir directement le décollage, allez à 1h06 minutes. 

En juillet dernier, Blue Origin avait testé avec succès le retour de la capsule avec seulement 2 parachutes sur les 3. Il semblerait que l’objectif de Jeff Bezos, à savoir envoyer des touristes dans l’espace suborbital, est réaliste.

Il faut tout de même noter que la fusée de Blue Origin est conçue pour atteindre la frontière de l’espace qui se situe à 100 km d’altitude et envoyer des touristes ou des satellites en orbite basse. C’est d’ailleurs une des principales différences avec les fusées Falcon 9 de  SpaceX qui ont déjà mis des satellites en orbite et ravitaillé la Station spatiale internationale.

Ce succès de Blue Origin est tout à fait remarquable. La course à l’espace devient de plus en plus intéressante avec tous ces nouveaux acteurs.

Tags :Sources :Blue Origin
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. “Voici la vidéo complète de la retransmission qui était en direct sur Internet. Pour voir directement le décollage, allez à 1h06 minutes. ”

    Euh pas facile sur une vidéo qui dure 1:01:30.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité