Pokémon GO : chasse au pokémon au Parlement norvégien

pokemon_go

Les pays du nord sont souvent cités en exemple du point de vue de leurs politiques efficaces. Cette histoire en fera rire plus d’un, mais aura tendance à écorner quelque peu l’image de sérieux des politiciens norvégiens. Parce qu’entre jouer à Pokémon GO et débattre au parlement, il faut choisir (ou pas).

Parce qu’Erna Solberg, Premier Ministre de Norvège, vient d’être prise la main dans la pokéball en plein débat parlementaire. Elle, elle n’a pas choisi, et pour faire face à l’ennui, est partie à la chasse au Pikachu (ou au Ronflex si l’on en croit les somnolences de nos propres politiciens à l’Assemblée).

La presse locale prend l’affaire à la légère et semble ne pas être sévère avec madame la Première Ministre, notamment parce que sa cote de popularité est élevée. Cependant, sur Internet, les gens sont partagés, et certains se posent naturellement des questions quant à l’importance que donnent les politiciens à la gestion du pays.

Erna Solberg est par ailleurs défendue par la classe féminine politique. Comme le précise 20 Minutes, Trine Skei Grande, cheffe du parti libéral norvégien, a rappelé que « nous les femmes, sommes capables de faire deux choses en même temps ». Elle-même aurait été surprise plusieurs fois à jouer à Pokémon GO lors de réunions politiques.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité