Stranger Things : le Département de l’Energie américain étudie les univers parallèles

Stranger Things

A force d’en parler partout, on pensait avoir fait le tour de Stranger Things. Jusqu’à ce qu’un rédacteur du Free Beacon parcoure les communications internes du bureau des affaires publiques du Département de l’Energie américain, et dévoile des révélations… étranges.

On le sait : pour étoffer son univers, la série Stranger Things a été piocher dans plusieurs étranges éléments qui se sont réellement déroulés dans les années 80. Par exemple, le projet MKULTRA dont est issue Eleven a vraiment été lancé par la CIA (même s’il était plutôt basé sur la consommation de LSD). Mais il se pourrait bien que les choses ne s’arrêtent pas là.

Le Département de l’Energie américain (DoE) tient un rôle central dans les éléments à l’origine de la série de Netflix. Évidemment, le véritable Département n’a pas tardé à démentir ces accusations, en affirmant sur son blog ne pas « explorer d’univers parallèles ».

Ca n’a pas suffi à Lachlan Markay, rédacteur pour le site politique Free Beacon, qui a voulu vérifier de lui-même. Après s’être procuré, par simple demande, des copies des communications internes du bureau des affaires publiques du DoE, le journaliste a trouvé plusieurs phrases à l’encontre de la citation officielle. L’une d’elle affirmait que le Département de l’Energie « supportait » des programmes traitant « de manière presque certaine » des recherches sur des univers parallèles.

Stranger Things DoE

Dans un autre mail, le DoE admet la fabrication d’armes et la réalisation d’expériences sur des êtres humains.

Stranger Things DoE

Y a-t-il encore quelque chose dans Stranger Things qui relève de la fiction ? Non parce qu’on aimerait bien se rassurer un peu.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité