Les ministères britanniques privés d’Apple Watch !

gouvernement

Complètement parano ces anglais ? Les membres des cabinets ministériels britanniques sont désormais intimés de laisser leur Apple Watch (et autre smartwatch) au vestiaire lors de réunions et colloques importants.

Les autorités n’en démordent pas et ont terriblement peur que les appareils se fassent pirater par des hackers russes. Au menu, des montres se muant en micro et bourrées de logiciels espion. The Telegraph précise cependant que ce n’est pas la première initiative de ce genre. En ce sens, smartphones et tablettes sont bannis depuis 2013.

La confiance dans nos amis russes est décidément inexistante, ceci dit, ils étaient soupçonnés d’avoir infiltré le réseau du Bundestag en Allemagne et il ne faut pas remonter loin pour se souvenir que Merkel a troqué son iPhone pour un Blackberry afin d’empêcher la NSA de l’espionner.

Dans la même veine, les services de renseignements américains clament à qui veut l’entendre que le gouvernement Poutine a l’intention délibérée de truquer les élections entre Trump et Clinton…

Alors ? Bons baisers de Russie ?

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Je trouve qu’elle a bon dos la Russie en sachant de quoi sont capables la NSA et la CIA (pour ne citer qu’eux), je me dis que ce bon vieux « théorème » de paille et de la poutre a encore de longs jours devant lui.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité