SeaBubbles : le taxi du futur se déplace sur l’eau

SeaBubbles

Les routes sont bouchées. Les trains et métros sont en retard. Pourquoi ne pas se déplacer par voie marine ? Si c’est le fait de ne pas posséder de bateau qui vous gêne, ne vous inquiétez pas : SeaBubbles propose un système de navettes sur les voies d’eau pour réinventer le voyage citadin. Et il pourrait bien y parvenir.

Après la piétonisation des berges de Paris, le sujet tombe dans l’actualité. Pourquoi ne pas se rendre à son rendez-vous en passant par le fleuve de votre ville ? A priori, pas de raison de se priver. C’est en tout cas l’avis de SeaBubbles, une startup française menée par Alain Thebault et Anders Bringdal, et qui ambitionne de devenir l’équivalent aquatique du taxi.

Mais le SeaBubbles, c’est quoi ? Le moyen de transport proposé prend la forme d’un hydroptère. Comprenez : un bateau dont la coque est surélevée par rapport à la surface, qui peut se déplacer sur un système de foils (des patins) une fois qu’il atteint une certaine vitesse. Le tout ressemblerait donc plutôt à une bulle qui « volerait » au-dessus de l’eau. Si vous avez du mal à imaginer, voilà quelques plans du projet :

SeaBubbles

Un projet original donc, et bien parti pour réussir puisqu’il a déjà récolté plus de 500.000 $ en sept mois. Son objectif est s’atteindre une levée d’un million de dollars l’année prochaine. De plus, son capital est soutenu par Henri Seydoux, PDG de Parrot, et il dispose du soutien d’Anne Hidalgo. La maire de Paris s’est en effet révélée très enthousiaste à l’idée de voir les créations de SeaBubbles sillonner la Seine. Elle aurait ainsi déclaré à Alain Thébault :

 « Je souhaiterais, si possible, que Paris soit la première capitale à tester les deux premiers prototypes de vos bulles volantes électriques sur la Seine, dès le printemps. Vous pouvez compter sur mon soutien. »

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité