Les Italiens ont mis au point le premier mannequin biodégradable

mannequin-biodegradable-bonaveri

Ils sont partout. Ils nous observent lorsque l’on passe devant les vitrines de magasins dans la rue. Ils tentent de nous vendre leurs vêtements avec une pose subtile et un regard figé… les mannequins. Mais s’ils sont idéaux pour la vente de prêt-à-porter, ils sont loin d’être écologiques.

Habituellement fabriqués à partir de plastiques pétrolifères pouvant mettre entre 100 et 600 ans à se détériorer naturellement (selon la conception et la densité), ils pourraient bientôt être remplacés par une version bien plus respectueuse de l’environnement.

C’est en tout cas ce que propose la société italienne Bonaveri. Cette dernière est spécialisée dans la création de mannequins artistiques, pour l’industrie du cinéma, ou encore les grandes marques de prêt-à-porter. Elle a présenté lors de la dernière London Fashion Week un mannequin entièrement réalisé à partir de bio-plastique (ou B-Plastique).

Le mannequin Bonaveri est garanti 100% biodégradable par l’Université Polytechnique de Milan

Comme son nom l’indique, le bio-plastique est un polymère conçu à partir de composants biologiques, le plus souvent issus de la flore. Celui employé par Bonaveri est à 72% composé de dérivés de la canne à sucre. La peinture qui recouvre les mannequins est elle aussi biodégradable car produite à partir de résines naturelles.

Pour atteindre ce résultat, la société a eu le concours de l’Université Polytechnique de Milan (Politecnico di Milano) qui a testé et analysé toutes les phases de la dégradation naturelle d’un de ces mannequins. Résultat, c’est confirmé, ils sont 100% biodégradable. Leur dégradation naturelle n’émet d’ailleurs dans l’atmosphère que de l’eau (H2O) et du dioxyde de carbone (CO2) dans des proportions équivalentes à celles de la canne à sucre.

Reste à savoir si le mannequin de Bonaveri viendra à être pleinement utilisé et remplacera ceux qui habitent les vitrines des Galeries La Fayette.

Via LiveMint

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Attention de ne pas mélanger la plastique biosourcé et le plastique biodégradable qui sont 2 notions différentes. Voir les explications du SRP dans le lien ci-dessous
    Par ailleurs le processus de biodegradabilité d’un plastique biodégradable demande des conditions particulières de température, humldité et autres que l’on ne trouve pas habituellement dans la nature. Olivier Vilcot

    http://www.srp-recyclage-plastiques.org/index.php/donn%C3%A9es-recyclage/donnees-economiques/recyclabilit%C3%A9-op%C3%A9rationnelle/52-recyclabilite-operationnelle/62-les-%C2%AB-bioplastiques-%C2%BB-septembre-2016.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité