Une aide gouvernementale de 150€ pour arrêter de fumer

arrêter de fumer

Arrêter de fumer n'est pas une mince affaire, loin de là. Pour certains, c'est une lutte de tous les instants. Toute aide est alors la bienvenue. Marisol Touraine a annoncé tout récemment que le forfait de remboursement de sevrage tabagique allait passer à 150€ pour quiconque souhaite arrêter.

C’est ce que la ministre des Affaires Sociales et de la Santé a déclaré au micro de Jean-Jacques Bourdin sur BFMTV et RMC. Inciter les consommateurs à stopper leur consommation en favorisant l’accès aux méthodes de sevrage, voilà tout l’intérêt. Le remboursement annuel forfaitaire de 150€ était jusqu’alors réservé aux seules femmes enceintes, aux malades et aux jeunes de 20 à 25 ans, il sera élargi à tous dans le cadre du projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour l’année 2017.

L’initiative est un premier pas mais elle ne convainc pas l’association d’aide au sevrage tabagique Tabac&Liberté. Pierre Rouzaud, son président, déclarait : « Je n’y crois pas du tout, ça ne va servir à rien. Marisol Touraine fait une politique à la Janus : d’un côté elle dit qu’elle lutte contre le tabac, et de l’autre elle fait tout pour préserver le tabagisme, puisqu’elle n’a pas fait d’augmentation de prix conséquente. Depuis que Marisol Touraine est en place, le taux de tabagisme s’est d’ailleurs maintenu à 33%, pourquoi voulez-vous que cela change ? » Et d’ajouter : « Marisol Touraine pouvait difficilement faire plus.« 

Tags :Via :Marianne
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. « Marisol Touraine fait une politique à la Janus : d’un côté elle dit qu’elle lutte contre le tabac, et de l’autre elle fait tout pour préserver le tabagisme, puisqu’elle n’a pas fait d’augmentation de prix conséquente.  »

    Il serait intéressant de connaître les chiffres statistiques concernant le nombre de personnes ayant décidé d’arrêter de fumer en raison d’une augmentation du prix jugé trop élevé du paquet de cigarette et suite à cette politique sensée les en dissuader. A mon avis et d’après ce que je vois : ils ne sont pas nombreux. Les gens sont prêts à payer pour ce qui leur procure du plaisir. C’est tout. Quel qu’en soit le prix, et même s’il peut paraitre élevé, ce qui est le cas pour le tabac si l’on estime qu’il existe un coût réel pour la santé.

  2. C’est clair, je suis sur que ça doit même rajouter du prestige psychologique à la cigarette le fait que ce soit plus chère, et que du coup ça nous rend encore plus dependant psycologiquement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité