Des batteries qui fonctionnent avec les résidus de fabrication de bière

batterie bière

Le principe de fonctionnement d'une batterie classique est aujourd'hui connu et maîtrisé. On peut en fabriquer avec pratiquement n'importe quoi - des patates ! -. Des chercheurs sont parvenus à en concevoir avec les restes de la fabrication de bière, pas mal, non ? Explications.

Saviez-vous que pour faire un fût de bière, il fallait en moyenne sept fûts d’eau ? Et cette eau doit être finement filtrée avant d’être rejetée. Cela peut occasionner de nombreuses pertes. Des chercheurs de l’Université de Colorado-Boulder ont trouvé le moyen d’utiliser ces restes et d’en faire des électrodes pour batteries lithium-ion.

Des électrodes fabriquées à partir de biomasses, c’est possible, mais c’est souvent coûteux et, de fait, limité aux matériaux bruts nécessaires. Mais dans ce cas précis, le « gaspillage » fait partie du processus de brassage de la bière, les brasseries n’auraient donc rien à faire pour obtenir ces matériaux. Mieux encore, l’ensemble du procédé est relativement écologique, semble-t-il.

Tyler Higgins, auteur principal de ce papier, et son équipe ont déposé un brevet pour ce procédé unique. Ils ont même créé une société, Emergy, pour tenter de commercialiser la chose et de la rendre plus efficace à grande échelle.

Tags :Via :Ubergizmo
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité