La qualité vidéo de nos VHS était-elle si mauvaise que cela ?

qualité vidéo VHS

Les cassettes vidéo, les VHS, étaient extrêmement populaires. Tout le monde avait chez soi un magnétoscope. Dans nos souvenirs, une cassette avait cette odeur si particulière et tout ce petit rituel pour pouvoir la lire... Nostalgie quand tu nous tiens. La qualité vidéo était loin d'être fantastique mais était-elle si mauvaise que cela ?

Le Youtubeur The 8-Bit Guy a décidé de répondre à cette question. Pour ce faire, il a remis en parfait état un magnétoscope et lancé quelques-unes de ses cassettes préférées. Son premier test a été effectué avec une copie de Men In Black. The 8-Bit Guy est impressionné par la qualité sur un écran à tube cathodique, mais il fait ensuite la démonstration de la piètre qualité de l’image une fois transférée sur un écran d’ordinateur (LCD). Cela ne répond pour autant pas à la question parce que cette copie de Men In Black est bien trop usée.

Alors notre homme fait un autre test, avec une copie immaculée de Retour Vers le Futur. Il branche son magnétoscope à un ordinateur portable via un Western Digital Live TV qui a une prise vidéo composite. De quoi brancher son appareil de capture vidéo et obtenir un signal plus authentique. The 8-Bit Guy en profite aussi pour tester une vieille cassette professionnelle pour transférer une Blu-ray remasterisé en 1080p de Retour Vers le Futur.

Nous avons donc là tout ce qu’il faut pour vraiment évaluer ce dont ce format est capable : une copie numérique du Blu-ray via vidéo composite, un transfert d’une VHS neuve depuis cette source et une copie originale VHS.

Le Blu-ray lu via la prise vidéo composite donne une bonne idée de l’effet de la technologie sur l’image. Flagrant sur les contours des personnages et des objets. C’était prévisible, la plus vieille copie parait bien sale comparée au Blu-ray transféré sur VHS. Mais le nouveau transfert a l’air plutôt bon. Pour la copie jamais ouverte, les pertes de détails sont impressionnantes, et ce ratio…

Ce test nous apprend que le vidéo composite est capable de transporter davantage d’informations que ce qui était transféré à l’époque. Il est aussi tout à fait possible de faire une copie décente d’un Blu-ray sur cassette VHS. Et oui, la qualité globale d’une VHS est mauvaise… c’est un fait.

Tags :Via :Gizmodo
Dernières Questions sur UberGizmo Help
  1. Intéressant mais comme toujours tout est question de résolution et de lignes affichées par l’écran…
    Une VHS récente en PAL 720 x 576 pixels était très correcte sur un écran tube cathodique et certainement d’un mauvais rendu sur un écran d’une résolution plus importante.
    Le principe est le même aujourd’hui si vous regardez un contenu 4/3 SD sur une télé HD de 1920 x 1080 pixels.

    1. Plus les artefacts dûs à la technologie VHS.

      Tout n’est pas que résolution, que ce soit pour les formats analogiques ou les formats numériques.

  2. En PAL/SECAM c’est 625 lignes et avec l’entrelacement la VHS donne 288 lignes (480 et 240 en NTSC) On ne parle pas de résolution horizontale car c’est de l’analogique !
    Les premiers équivalents numériques étaient les VCD en 352×288. C’est ce qu’on téléchargeait juste avant les dvd et les divx :)
    Je n’ai pas regardé la vidéo mais est-ce qu’on parle de test en NTSC ? Parle t’on de Macrovision ? De décalage temporel (framerate différents…)
    Je regarderai ça :)

  3. pas OK, composite à tir été de la grosse merde, il faut se rappeler que nombre de magnétos sortaient en RGB, et disposaient d’un bien meilleur signal que le composite de merde, d’autant qu’il n’est pas possible avec les cartes grand public de connecter une peritel RVB en acquisition, bien sur ça ne serait pas du 1080p cependant j’ai le souvenir de la derniere trilogie star wars remaster en cassette sur un magnéto 6 têtes qui envoyait GRAAAAAAVE alors que je testais les premiers DVD sur la télé des parents via du FUCKING COMPOSITE puis rapidement du S-VIDEO … DONC dur de comparer tous ces formats mais pour les cathodiques des l’époque, c’était bien sexy et c’est tout c’qui compte. FUCK LA TECHNOLOGIE, les bons films restent bons, et la merde sent pas meilleur en 4K

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité