New Horizons a trouvé une nouvelle cible : MU69

new horizons-mu69

Après être passé tout prêt de Pluton, la sonde New Horizons (lancée par la NASA) file tout droit vers son second objectif : l’objet appelé MU69.

Il s’agirait d’une roche céleste mesurant entre 30 et 45 kilomètres de diamètre et localisée à environ 2,6 milliards de kilomètres au-delà de Pluton. Comme le précise le communiqué de la NASA, cela veut dire qu’en janvier 2019 (date à laquelle New Horizons devrait atteindre MU69), la sonde aura atteint une distance grande comme 43,3 fois celle qui sépare la Terre du Soleil.

MU69 fait partie de la ceinture de Kuiper. Il s’agit là d’une ceinture de corps céleste (essentiellement des astéroïdes) qui entoure l’ensemble de notre système solaire. Il faut savoir qu’elle est 20 fois plus large et estimée de 20 à 200 fois plus massive que la ceinture principale (une ceinture intermédiaire présente entre les orbites de Mars et Jupiter).

Plusieurs planètes naines ont été découvertes dans la ceinture de Kuiper, à savoir Pluton (environ 2370 kilomètres de diamètre), Makémaké (1430 environ km de diamètre) et Hauméa (n’ayant pas une forme sphérique, on estime sa longueur entre 1960 et 2500 kilomètres pour une largeur à environ 900 kilomètres). Eris est considérée au delà de la ceinture.

Ceinture de Kuiper

Position des trois planètes naines découvertes dans la ceinture de Kuiper et du système solaire.

La Tholine, cette substance rouge qui intéresse les scientifiques de la NASA

MU69 intéresse la NASA notamment pour sa couleur rouge qui rappelle celle observable de certaines parties de la surface de Pluton. L’agence souhaite vérifier si cette couleur est bien due (comme pour Pluton) à la présence en surface de Tholine (ou Tholin).

Il s’agit d’une substance organique encore très mal connue qui intéresse les scientifiques. Elle a été découverte sur les corps célestes de la périphérie du système solaire et, même si les conditions de son apparition sont encore mal connues, serait liée au bombardement ultraviolet de composés organiques tels que les hydrocarbures (Méthane, Ethane, et Ethylène).

Selon les première théories proposées, la Tholine pourrait avoir été la première nourriture ingérée par les première formes de vie microscopiques étant apparue sur Terre. Qui plus est, les propriétés extrêmement absorbantes en ultraviolet de cette substance pourraient proposer de spectaculaires avancées technologiques dans le secteur médical ou énergétique.

Tags :
Dernières Questions sur UberGizmo Help

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Publicité